PCi Labs : Gigabyte H55M-UD2H avec DP et Power eSATA

Gigabyte H55 UD2H DisplayPortLes premières cartes mères définitives à base de H55 (voir notre dossier) pour processeurs sur socket LGA 1156 arrivent enfin dans les labos.

La première que nous avons sélectionnée est un modèle de chez Gigabyte qui se veut complet et à tarif INtéressant : la H55M-UD2H de Gigabyte.

Actuellement disponible pour un peu plus de 90 €, ce modèle au format µATX propose  toute une tripotée de ports USB 2.0 (six à l'arrière, six sur le PCB), deux ports Firewire (un de six broches à l'arrière, un sur le PCB), un port Gigabit, un port eSATA,  et cinq S-ATA 3 Gbps.

Gigabyte H55 UD2H DisplayPort  Gigabyte H55 UD2H DisplayPort

Côté multimédia, elle n'est pas en reste puisqu'en plus des habituels connecteurs audio de type jack, on a droit à une sortie optique ainsi qu'à quatre sorties vidéos : VGA, DVI, HDMI et DisplayPort. Le contrôleur audio est un ALC889 signé Realtek.

Gigabyte H55 UD2H DisplayPortSon bundle, par contre, sera toujours relativement vide, une mauvaise habitude du constructeur qui ne semble pas prête de changer. Série UD2H oblige, la carte dispose de composants respectant la norme Ultra Durable 3 de Gigabyte..

L'étage d'alimentation est plutôt correct et on notera qu'un seul connecteur à quatre broches sera nécessaire au bon fonctionnement de la carte.

Quatre emplacements sont prévus pour de la DDR-3 pouvant aller jusqu'à 1666 MHz via l'overlocking. Attention néanmoins, un processeur tel que le Pentium G6950 (voir notre actualité) verra son coefficient mémoire limité à 8, soit 1066 MHz avec la fréquence de base (133 MHz).

Gigabyte H55 UD2H DisplayPort Gigabyte H55 UD2H DisplayPort 

On finira par les ports PCIe 2.0 grâce auxquels Gigabyte laisse espérer le support de solutions Multi-GPU. La certification CrossFireX est d'ailleurs indiquée, contrairement au support du SLi.

Gigabyte H55 UD2H DisplayPortC'est là que l'on voit que les limitations de NVIDIA et sa certification SLi sont utiles, puisque si le premier port est bien un x16 à 8 Go/s, le second n'est qu'un x4 issu du chipset H55 dont le débit sera limité à 1 Go/s, ce qui sera à peine suffisant pour une carte exploitée pour PhysX.

On retrouvera aussi toutes les options de Gigabyte, tant au niveau du matériel que du logiciel. La carte disposera ainsi de deux BIOS et supportera la technologie d'économie d'énergie D.E.S. Advanced 2 qui devrait nous permettre de grappiller quelques watts.

Gigabyte H55 UD2H DisplayPortOn aura aussi droit à Easy Tune 6, Xpress Recovery 2 ou encore Auto Green, qui font partie de la suite Smart 6 que nous avions en partie évoquée ici et .

D'après nos premières constatations, le BIOS de la carte est plutôt bien pensé, surtout pour l'overclocking.

Une nouvelle version F5m parue ces jours-ci permet même de donner un petit coup de boost à la fréquence de la partie graphique intégrée au processeur.

Le tout sera bien entendu garanti 3 ans, comme n'importe quel modèle de Gigabyte. Plus de détails, très bientôt.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !