Wordpress 2.9 : corbeille, éditeur d'images et intégration vidéo

wordpressWordpress est l’une des plateformes de création de blogs les plus connues. Il s’agit d’un kit, dans le sens où l’utilisateur télécharge un pack pour l’installer ensuite sur un serveur. La procédure n’est pas forcément complexe et permet ensuite de publier soi-même des billets depuis une interface d’administration, ou en se servant de clients logiciels tels que Live Writer. La version 2.9 du service vient de paraître, dernière étape avant la grande mouture 3.0.

Avec cette version 2.9, une des nouveautés retient notre attention en ce qu'elle simplifiera largement les opérations de suppressions : la corbeille. Elle fonctionne exactement comme on peut s’y attendre : on supprime un billet, il est stocké dans la corbeille, où il est possible de le restaurer en un seul clic. Les confirmations seront donc beaucoup moins nombreuses.

On notera en outre l’apparition d’un editeur intégré d’images : un utilisateur peut recadrer, tourner et inverser des images. La taille peut également être modifiée. Les auteurs précisent que c’est la première étape d’une amélioration de la gestion des médias pour Wordpress.


Ensuite, l’intégration des vidéos a été facilitée. On copie/colle l’adresse Web d’une vidéo sur une ligne séparée dans un billet et Wordpress se charge d’afficher automatiquement la vidéo. Pour ceux qui connaissent, cela fonctionne comme sur Facebook. Cette fonctionnalité sera compatible avec les services suivants : YouTube, Daily Motion, Blip.tv, Flickr, Hulu, Viddler, Qik, Revision3, Scribd, Google Video, Photobucket, PollDaddy, WordPress.tv. Les développeurs ont indiqué que le nombre de services compatibles allait augmenter avec les prochaines versions de WordPress.

Au niveau de la gestion de votre blog, deux nouvelles possibilités vous seront également offertes pour simplifier l’administration. Premièrement, la mise à jour des extensions pourra se faire par lots. Si vous avez par exemple huit extensions à traiter, vous pourrez le faire d’une seule traite, plutôt que de vous occuper de l’une après l’autre. Ensuite, de nouvelles informations de compatibilité sont données sur le fonctionnement d’une extension particulière afin que l’utilisateur sache davantage ce qu’il fait en mettant à jour.

Voici une liste des autres ajouts spécifiques à WordPress 2.9 :
  • Support de l’attribut rel=canonical pour un meilleur référencement ;
  • Possibilité d’optimiser la base de données automatiquement, en ajoutant la ligne define('WP_ALLOW_REPAIR', true); au fichier wp-config.php
  • Les thèmes peuvent utiliser des “miniatures d’article”, qui leur permet de lier une image à un article, ce qui peut être particulièrement utile pour les thèmes type “magazine”
  • Une nouvelle table dans la base de données, comentmeta, permet d’attacher des paires clef/valeur aux commentaires, tout comme les articles, ce qui étend largement les possibilités du framework de commentaire
  • Les types personnalisés d’article ont été mis à jour avec un meilleur support de l’API interne ; vous pouvez donc jouer avec plus de types que les seuls articles, pages et fichiers joints. La version 3.0 augmentera cette possibilité
  • Vous pouvez définir des dossiers de thèmes spécifiques, de sorte qu’une extension peut définir un thème comme lui étant lié, ou vous pouvez avoir plusieurs dossiers partagés de thèmes sur votre serveur
  • L’éditeur WYSIWYG de TinyMCE a été mis à jour, ainsi que SimplePie
  • Les barres latérales peuvent maintenant avoir une description, afin de mettre en évidence ce qu’elles font, et où elles le font
  • Vous pouvez spécifier les modèles de catégorie non seulement par numéro, comme c’est déjà le cas, mais également par identifiant textuel, ce qui simplifiera la vie des développeurs qui veulent jouer avec les catégories
  • L’inscription et les profils sont maintenant extensibles, ce qui vous permet de récupérer leurs informations plus facilement, par exemple le compte Twitter d’un utilisateur ou n’importe quel champ que vous pourriez souhaiter ;
  • L’API XML-RPC a été étendue pour autoriser la modification des options d’inscription de l’utilisateur. Les problèmes de fichiers joints de l’API Atom ont également été résolus ;
  • Il est possible des créer des galeries personnalisées avec les nouveaux attributs d’inclusion et d’exclusion, qui permettent de récupérer les fichiers joints à n’importe quel article, pas seulement celui en cours d’affichage ;
  • Quand vous modifier les fichiers dans l’éditeur de thème ou d’extension, ceux-ci se souviennent de votre position dans le fichier et vous y ramènent après la sauvegarde ;
  • Le bookmarklet de publication rapide a été amélioré et est plus rapide que jamais ;
  • Les taxinomies personnalisées sont maintenant inclues dans le fichier d’export WXR, et sont importées correctement ;
  • De meilleurs crochets et filtres pour les extraits, les smileys, les requêtes HTTP, les profils d’utilisateurs, les liens d’auteurs, les taxinomies, le support SSL, les nuages de mots-clefs, query_post et WP_Query.
Précisions enfin que les possesseurs d’un blog qui exploite la version 2.7 de WordPress ou ultérieure peuvent mettre à jour directement depuis l’interface de gestion de leur blog. Le message suivant apparaîtra en haut :

wordpress

Si vous mettez à jour le blog, vous aurez alors un résultat de ce type :

wordpress

Pour ceux qui préfèrent récupérer l’archive d’installer à placer sur le serveur, il suffit de se rendre sur le site officiel.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !