Windows Live Messenger 2010 : les premières informations

Des réseaux sociaux, et des onglets 61
Nos confrères de Neowin ont obtenu des captures qu’ils assurent être authentiques du prochain Windows Live Messenger 2010. En fait de captures, on voit surtout un travail en cours et rien de ce que l’on pourra y trouver n’est à considérer comme finalisé, tout particulièrement pour l’interface.

windows live messenger

La capture ci-dessous montre que Microsoft suit le chemin des réseaux sociaux. L’actuelle version 2009 de Live Messenger permet déjà, à l’aide de plug-ins, de suivre ce qui se passe par exemple sur le Facebook de ses contacts. Dans la prochaine mouture, la fenêtre de contacts mettra clairement en avant ce que les amis font. L’interface est sans aucun doute un simple test pour montrer vers quoi le logiciel se dirige. Avec un Facebook et un Twitter, on pourra donc suivre l’activité en direct.

Mais la nouveauté la plus importante est une fonctionnalité réclamée depuis des années, à tel point que beaucoup n’y croyaient plus : l’arrivée des onglets !

windows live messenger

Il aura fallu bien du temps à Microsoft pour considérer l’idée, mais la chose est confirmée. Il faudra voir dans la pratique si ces onglets sont simples à utiliser, et surtout comment Microsoft va signaler l’arrivée des nouveaux messages. En effet, si la fenêtre de conversation est en arrière-plan, il faudra un moyen simple d’indiquer l’utilisateur qui lui parle. À vérifier également, l’utilisation complète des possibilités offertes par la nouvelle barre des tâches de Windows 7.

Maintenant, quand bien même les onglets sont très attendus, ce ne sont en aucun cas de réelles nouveautés. Ces fonctionnalités existent ailleurs, et notamment dans AIM, dont la dernière version 7.0 propose un flux d'informations sur les activités des contacts dans les réseaux sociaux. Rendre plus simple et plus accessible le logiciel, nettoyer l’interface, utiliser les capacités des systèmes récents comme Vista et Windows 7, aller au plus court pour les activités de base : le produit grand public doit se plier aux exigences des utilisateurs. Et même si les captures ne montrent qu'un développement, il est évident que l'interface doit être revue.

Pour le reste, les autres éléments de la suite Windows Live en vague 4 restent mystérieux. La seule chose certaine, c’est que les rubans vont envahir les différents logiciels. Par exemple, avec Windows Live Writer :

windows live messenger

En janvier, durant le Consumer Electronics Show (CES), Microsoft sera présent. Ce serait une bonne occasion pour la firme de lancer la bêta publique de ses nouveaux services et logiciels.