bada : le nouvel OS mobile de Samsung arrive ce mois-ci

Samsung se prépare lui aussi à envahir le monde des systèmes d’exploitation pour téléphones mobiles. Il faut dire que ces technologies permettent de formater la vision des utilisateurs selon un angle choisi par le constructeur. Apple avec son iPhone, Microsoft avec Windows Mobile ou encore Google avec Android : chaque système possède sa vision, ses forces et ses faiblesses. Samsung prépare de son côté « bada » pour ses propres téléphones.

bada

bada doit arriver le mois prochain dans ce qui sera pour le constructeur le début « d’une nouvelle ère ». Toutefois, les hostilités ne vont pas commencer tout de suite. Même si le système sera accessible, notamment aux développeurs, il faudra attendre :
  • Le premier trimestre 2010 pour voir apparaître le premier vrai téléphone équipé de bada
  • Le deuxième trimestre pour l’arrivée de multiples modèles avec le nouveau système
Samsung définit le plus souvent sa création comme centrée sur l’expérience utilisateur. Cette expression, franchement inusitée il y a encore quelques années, représente aujourd’hui un mouvement : l’expérience réunit tout ce qui a trait à l’utilisation du logiciel, la clarté et l’efficacité de son interface ainsi que le plaisir que l’on peut en retirer.

Samsung décrit celle de bada comme étant « simple, intuitive et innovante ». La plateforme en tant que telle est dirigée clairement vers les services. L’interface de composition des numéros de téléphone, le carnet d’adresses ou encore la composition des messages sont librement accessibles par les applications. Et puisque l’on parle des applications, il n’est pas étonnant que Samsung prépare une boutique de logiciels pour son système d’exploitation.

Ce magasin en ligne est désormais une étape obligatoire pour tous les créateurs de systèmes mobiles. Apple, Microsoft, Google ont tous maintenant une telle boutique, même si c’est l’App Store d’Apple qui a de loin le plus grand nombre d’applications (plus de 100 000) et le plus gros chiffre d’affaires lié à cette activité. Concernant l’iPhone, il est certain qu’il existe un avantage pour les développeurs : la taille de l’écran est fixe, quel que soit le modèle, et les mises à jour du système permettent de viser des fonctionnalités précises, même si les déclinaisons du téléphone présentent des particularités matérielles, comme le GPS ou la boussole. Reste à savoir comment Samsung présentera la chose quand plusieurs de ses smartphones disposeront de bada.

L’une des clés de la stratégie du constructeur est de passer par un « developer challenge » : un concours qui récompensera les meilleurs développeurs d’applications avec des prix. Ce concours ouvrira ses portes en décembre, en même temps qu’un site dédié à la création d’applications sur bada. Samsung compte récompenser les développeurs avec de l’argent, des mobiles sous bada, ou encore des avantages pour la boutique en ligne. À voir si les sommes proposées seront suffisantes pour motiver les foules, mais le concours durera jusqu’en juin 2010.

Quand Samsung lancera officiellement les hostilités plus tard dans le mois, les premières captures de l’interface deviendront enfin disponibles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !