Marché des navigateurs : quand l'Europe favorise Windows

Une navigation à l'aveugle 235
Le Parlement européen diffuse des vidéos en direct de ses débats. Une initiative à saluer : comme en France à l’Assemblée nationale et au Sénat, cette transmission rapproche les institutions des citoyens, ceux-là n’ayant parfois qu’une lointaine idée des débats en cours.

parlement européen windows linux parlement européen windows linux
Capture avec Linux (à gauche), avec Windows (à droite)

Toutefois, dans l’inépuisable série du « faite ce que je dis, mais pas ce que je fais », l’Europe sait aussi cultiver la contradiction : pour profiter de ces flux, seuls les systèmes embarquant Windows sont acceptés, avec éventuellement un plug-in adapté à Firefox si l’on utilise ce navigateur. Conclusion : l’Europe, qui sait si bien critiquer les cas de vente liée de Windows avec le lecteur Windows Media Player ou avec Internet Explorer, participe justement à ce marché monocolore qu’elle réprouve. Une diffusion en MPEG4 est promise, à une date ultérieure et non renseignée...