Seule une TPE/PME sur cinq dispose de son propre site Internet

On veut voir les miches de la boulangère sur le Web ? 148
Nil Sanyas
Selon H2O, qui a réalisé une étude pour le compte du groupe Pages Jaunes, les entreprises françaises sont encore loin d'être toutes connectées à la toile, et seule un minorité d'entre elles dispose de leur propre site Web.

Les TPE/PME sont connectées, mais n'ont pas de site

Quiconque aime faire des recherches sur le Net aura vite remarqué que bon nombre d'entreprises, surtout les plus petites, n'ont pas de site. Ou quand elles en ont un, il est parfois médiocre et semble dater des années 90...

L'étude de H2O révèle ainsi que seuls 22 % des TPE et PME françaises ont un site Web, dont 24 % en Île-de-France et 21 % en province, preuve d'une faible différence entre les régions françaises.

Une faible différence qui s'illustre aussi par l'accès au Web. Alors que 67 % des TPE/PME françaises ont un accès à Internet, celles d'Île-de-France ne sont que 70 %, contre 66 % en province.

Boulangerie

Trouver une réelle utilité à un site Web


Si toutes les entreprises n'ont pas d'intérêt direct à avoir un accès au Net, la création d'un site Web, même minimaliste (et peu coûteux) peut cependant présenter des avantages. Nous n'irons pas jusqu'à demander à un boulanger de présenter en temps réel son stock de baguettes et pain de campagne (quoi que...), mais des informations basiques, comme ses dates de fermetures (ou ouvertures) exceptionnelles ou encore ses contacts en cas de commande peuvent toujours être pratiques, même pour une très faible partie de sa clientèle.

Point intéressant, seuls 2 % des entreprises utilisent leur site pour vendre. L'immense majorité se servent de leur site comme une vitrine pour présenter leurs produits ou leurs services, ou se présenter eux-mêmes.

Enfin, une TPE/PME sur cinq (21 %) disposant d'un site compte en créer un nouveau l'année prochaine, et 32 % prévoient de refaire leur propre site. 49 % se contenteront d'améliorer leur référencement.