L'iPhone représente 50 % des échanges de données mobiles

C’est une information surprenante qui a été dévoilée par AdMob, une société rachetée récemment par Google : l’iPhone serait responsable à lui seul de 50 % des échanges de données sur les réseaux de téléphonie mobile du monde. Un chiffre qui montre à quel point l’utilisation qui est faite du téléphone est gourmande en téléchargements.

Selon la société, la part de l’iPhone est passée de 43 % en septembre à 50 % en octobre :

iphone admob

Un point intéressant, relevé par AdMob, est que l’iPhone et les téléphones Android ont respectivement des parts qui correspondent environ à trois fois leur part de marché en nombre d’unités. C’est une indication claire des nouvelles utilisations qui sont faites de ces produits, avec notamment la possibilité d’installer des applications depuis Internet et les échanges de données plus volumineuses.

Avec la montée en puissance de ce type de terminal, les opérateurs de téléphonie vont avoir fort à faire pour que leurs réseaux puissent gérer un flux de plus en plus important de données.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !