AOL compte se séparer de 2500 employés, un tiers de son effectif

Le FAI AOL, qui se séparera officiellement de Time Warner d'ici deux semaines et demie (le 9 décembre), compte à nouveau réaliser un plan de restructuration. Cette fois, 2500 employés seront dans la charrette. 

AOLDepuis la fin des années 90, les licenciements chez AOL se comptent par milliers, alors que le groupe comptait à cette époque près de 20 000 employés. En 2007, l'effectif mondial d'AOL n'était plus que de 10 000 personnes... Plus récemment, au début de l'année, AOL annonce le départ de 700 personnes.

Aujourd'hui, AOL dispose de 6900 employés. Avec ces 2500 départs, AOL ne comptera donc plus que 4500 salariés, soit près de quatre fois moins qu'en 2001. Selon Tricia Primrose, porte-parole d'AOL, un plan de départs volontaires sera mis en place entre le 4 décembre et le 11 décembre prochain.

Si durant cette semaine, les 2500 départs ne sont pas atteints (départs qui ont pour but d'économiser 300 millions de dollars de charges par an), « nous devrons procéder à des licenciements ».

Aux États-Unis, les licenciements dans le secteur du Web et des TIC continuent malheureusement d'être massifs. Adobe a ainsi récemment annoncé devoir se séparer de 680 personnes, contre 1500 pour Electronics Arts et 2000 à 2500 personnes pour Sprint Nextel. Et même Microsoft est concerné... 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !