Les premières informations sur Internet Explorer 9 et Silverlight 4

Maintenant que la PDC 2009 (Professional Developer Conference) a commencé pour Microsoft, des informations intéressantes tombent dans différents domaines. On sait  ainsi que des annonces importantes vont être faites dans le domaine des navigateurs, avec l’arrivée l’année prochaine d’Internet Explorer 9 et de Silverlight 4. Première  analyse.

ie8
Internet Explorer 8

C’est aujourd’hui qu’aura lieu une importante discussion sur ce que réserve l’éditeur pour le contenu Web et la manière dont il compte le présenter, autrement dit "le contenant." Cette association contenu/contenant sera donc exposée à travers les principales nouveautés d’Internet Explorer 9, dont on ne sait pour le moment pas grand-chose, en dehors de la promesse de la firme de continuer à améliorer le support des technologies du Web.

Internet Explorer 9 : Microsoft peut-il réussir ?

Que faut-il attendre ? Sans s’attarder sur le sujet, et en dehors d’une meilleure conformité avec les standards, Microsoft a déjà évoqué une meilleure sécurité et de meilleures performances. Sans aucune précision supplémentaire, ces propos ne comptent presque pour rien puisque que ce sont deux améliorations attendues systématiquement pour toutes les nouvelles versions de tous les logiciels... Pas la peine non plus d’attendre une éventuelle version bêta, l’éditeur ayant déjà précisé qu’elle n’était pas encore prête.

Une certitude : Internet Explorer est en perte de vitesse. Inexorablement, sa part de marché diminue devant les assauts répétés de Firefox et des autres. Alors même que la version 8 avait fort à faire, Google continue de forger inlassablement son Chrome, ajoutant une à une les fonctionnalités à un produit disposant d’une solide base technique et de performances qui le distinguent. Du coup, quel espoir pour Microsoft ?

Internet Explorer 9 devra en premier lieu regagner une estime technique, car c’est ici que tout commence. Actuellement, le navigateur n’est ni le plus rapide, ni le plus conforme aux standards ni enfin le plus riche en fonctionnalités. Un constat qui avait mené à de nombreuses rumeurs qui voulaient que Microsoft reprenne le moteur de rendu Webkit pour son navigateur, déjà présent dans Chrome et Safari. Cette rumeur d’ailleurs sur la reprise de Webkit n’a pas disparu, mais la question qui importe pour la firme est maintenant de savoir si les nouvelles versions d’Internet Explorer peuvent- s’enchaîner plus rapidement.

Silverlight avance doucement, mais sûrement

Quant à Silverlight, cette technologie particulière joue comme un fil conducteur de plus en plus important. La vision de Microsoft sur le contenu en général s’étale sur trois écrans : l’ordinateur, la télévision et le téléphone.

Silverlight, que l’on compare souvent à tort à Flash, se rapproche bien davantage de Flex ou de JavaFX : une plateforme de développement pour les applications Internet riches (RIA) pouvant fonctionner aussi bien en ligne qu’en local, dans un navigateur Web ou comme application séparée. Si la firme est réellement sérieuse sur cette technologie, reste à voir quelles seront les nouveautés. On suppose qu'un renforcement des capacités de développement .NET sera de la partie, une suite logique après les améliorations de la version 3.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !