Microsoft : le Framework .NET Micro 4.0 sous licence Apache 2.0

Le Framework .NET de Microsoft est une infrastructure qui remporte un succès croissant, mais de manière très progressive. Ce Framework a beaucoup évolué depuis sa création au point que plusieurs déclinaisons sont apparues, notamment la version Micro dédiée aux plateformes embarquées, ou encore la version légère faisant maintenant partie de Silverlight.

microsoft net framework micro

Actuellement, Microsoft travaille sur la version 4.0 de son Framework .NET qui devrait apporter quelques modifications comme une mise en avant assez massive du parallélisme dans le développement ou une réduction conséquente du poids du client d’installation. Mais une version 4.0 est également prévue pour la version Micro et apportera un changement important bien que n’ayant aucun rapport avec les améliorations techniques.

La licence Apache 2.0

En effet, et pour la première fois, la nouvelle version du Framework .NET Micro (qui a été lancée hier) est rendue disponible sous licence Apache 2.0. Du coup, on peut examiner le code de la plus grande partie des composants de l’infrastructure. Il y a toutefois deux exceptions notables :
  • Les bibliothèques relatives au chiffrage
  • La pile TCP/IP
Dans le cas de cette dernière, le responsable Colin Miller a indiqué qu’elle venait tout simplement d’une société tierce, EBSNet. Microsoft n’a donc pas le droit d’en distribuer les sources et les demandes dans ce domaine devront être adressées directement à l’entreprise. Quant aux bibliothèques relatives au chiffrage, elles ne sont pas spécifiques au Framework .NET Micro.

Ce sont surtout les codes sources des Base Class Libraries et du CLR (Common Language Runtime) qui deviennent accessibles. C’est un mouvement qui devrait être apprécié par une partie des développeurs.

Dans le cas de Microsoft, le choix de cette licence précise dans la masse de celles qui existent pour l’open source n’est pas étonnant. Pourquoi ? Parce que la licence Apache est de type open source et permet la distribution et la modification du code sous n’importe quelle forme, libre ou commerciale. Mais la technologie reste la propriété de Microsoft ("copyright").

Mais pourquoi ?

Maintenant, pourquoi Microsoft a-t-il choisi de rendre la plus grande partie du code de son Framework .NET Micro open source ? Il faut dire que le marché de l’embarqué et de la mobilité est nettement plus complexe pour l’éditeur de Redmond que sur les ordinateurs classiques. La position de Windows Mobile n’est clairement pas assurée, et la version 6.5 du système risque de ne pas améliorer les choses tant l’iPhone a du succès et Android commence à déployer son ascendant.

Libérer le code de ce Framework tendrait en théorie à encourager les développeurs à s’y intéresser. Le développement futur de la plateforme risque d’ailleurs d’en être transformé. Colin Miller a indiqué à ce sujet : « […] nous prévoyons d’établir une équipe qui s’occupera de la technologie centrale et constituée à la fois de contributeurs de Microsoft et extérieurs pour poursuivre l’objectif de fournir un produit de haute qualité pour les petits appareils. Ce groupe agira en tant que portail pour les contributions communautaires alors que, dans le même laps de temps, les développeurs de Microsoft continueront à ajouter des fonctionnalités et à se coordonner avec l’ensemble de l’équipe .NET »

Microsoft est en train de bâtir la communauté qui va se mettre en place autour de son produit. Un site existe déjà pour centraliser les informations, bien qu'une grande partie  de ses pages soit en attente de finalisation.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !