Flash 10.1 : ce qu'il faut avoir pour tirer parti du GPU

Vous n'avez pas Windows ? Dommage 93
adobe flashLors de la mise en ligne de la version bêta 10.1 de Flash, Adobe a publié une note version dans laquelle on trouve tous les détails des composants des différents constructeurs qui sont officiellement supportés.

Nous avons donc décidé de faire le point, afin de vous permettre de savoir si vous pouvez ou non tirer parti de l'aide au décodage des vidéos H.264 avec votre machine.

AMD

Du côté de chez AMD, il vous faudra tout d'abord les Catalyst 9.11. Pas de panique, ils seront mis en ligne par le constructeur dans la soirée si tout va bien. Pour ceux qui ont un portable, il leur faudra très certainement se rendre par ici.

Côté matériel, par contre, le support de Flash 10.1 ne semble réservé qu'aux Radeon HD 4k, aux IGP de la génération HD 3k, aux FirePro V3750, V5700, V7750, V8700, V8750 ainsi qu'aux modèles supérieurs.

Nous n'avons pas encore pu tester si les Radeon HD 3k étaient tout de même supportées ou non, nous ferons le point lors d'un essai à venir.

NVIDIA

Passons chez NVIDIA maintenant, où les choses semblent un peu plus simples puisque l'ensemble de la gamme depuis le GeForce 8 supporte Flash 10.1, à l'exception des cartes à base de G80 semble-t-il.

Il faut en effet le support de PureVideo HD pour bénéficier de cette accélération et ces premiers modèles, sortis en 2006, en sont dépourvus.

Il faudra en outre les derniers pilotes, même si Adobe ne précise pas pour le moment à partir de quelle version la nouvelle mouture de Flash est supportée. Le mieux est donc de se rendre par ici. LaptopVideo2Go devrait aider ceux qui possèdent un ordinateur portable, si les pilotes mobiles de NVIDIA ne fonctionnent pas.

Adobe précise qu'avec les machines à base d'ION ou de GeForce 8400GS des bugs peuvent être rencontrés avec les vidéos disposant d'une taille inhabituelle et cite le mode HQ de Youtube où l'accélération du GPU pourra parfois être désactivée.

Intel

On passe maintenant à Intel, qui est aussi de la partie. Chez le fondeur, ce sont les chipsets avec un IGP de la série 4 qui sont concernés (G45, GM45...). Ceux qui possèdent un netbook à base d'i945 et d'Atom pourront donc oublier tout espoir de lire les vidéos H.264 de manière fluide.

Il faudra que les pilotes 15.16.2.1986 soient installés, ils sont disponibles via les liens suivants :

Broadcom

On finira par Broadcom et sa puce BCM70012. Elle supporte en effet l'aide au décodage des vidéos H.264 de Flash 10.1. Là aussi il faudra que les pilotes soient à jour. Ils sont disponibles à cette adresse.

Adobe précise que la puce BCM70015 devrait aussi être supportée, mais que ce n'est pas le cas pour le moment.

Plus globalement, l'éditeur précise que Flash 10.1 n'apporte le support de l'accélération vidéo que sous Windows, Linux n'ayant pour l'instant pas les API nécessaires pour assurer cette fonctionnalité sur l'ensemble des composants et MacOS X ne leur permettant apparemment pas à Adobe d'accéder aux fonctionnalités nécessaires.

Ce support ne semble d'ailleurs pas prévu pour tout de suite, Adobe précisant qu'il « continuera d'évaluer l'opportunité d'ajouter ce support dans de prochaines versions ».

Enfin, on notera que nos amis d'Anandtech viennent d'ores et déjà de publier un premier essai de Flash 10.1