Google Go : la firme crée son propre langage de programmation

Google n’en finit plus de partir dans plusieurs directions. Les services Web et les logiciels ne lui suffisent plus depuis longtemps. Après les systèmes d’exploitation et les navigateurs, la firme s’est en effet attaquée aux protocoles avec SPDY, et maintenant le Go, un langage de programmation maison.

google go

Le design initial de ce langage vient de Robert Griesemer, Rob Pike et Ken Thompson. Or, il est possible que ces deux derniers noms vous soient familiers, pour la simple et bonne raison qu’ils sont les auteurs de l’UTF-8, un format de codage de caractères maintenant très utilisé. Mais ce n’est pas tout, puisque Ken Thompson est le géniteur du langage B, précurseur du C. Ce grand contributeur des systèmes Unix travaille chez Google depuis 2006, et le langage Go est l’aboutissement d’un projet.

Go est donc un langage de programmation. Fortement inspiré de C++, mais également du Python, il est compilé et concurrent. L’objectif des développeurs était de parvenir à un langage capable de respecter cette concurrence pour les logiciels tout en restant aussi proches que possible des performances du C. Les performances seraient estimées entre 10 et 20 % inférieures à celle du C. pourtant, de l’aveu même des développeurs, développer en Go donne la « sensation » d’utiliser un langage dynamique, mais ce n’est pas le cas.

google go
Le fameux Hello Word en Go

L’une des priorités de Go était que la compilation du code devait être rapide. Le crédo était : « compiler rapidement du code rapide ». Le Go serait particulièrement adapté aux machines possédant plusieurs processeurs ou un seul processeur et plusieurs cœurs d’exécution. Selon Google toutefois, malgré ses promesses potentiellement intéressantes, il est encore au stade expérimental et n’est donc pas assez stable pour être utilisé en production.

On sait que les phases de maturation sont lentes chez Google, avec pour preuve certains produits qui restent longtemps en bêta (Gmail). Il faut donc attendre et voir si le langage réussit à réunir autour de lui une audience suffisante pour être considéré comme un succès. Cela dit, il y a de fortes chances pour que Google ne se prive pas de l’utiliser, puisque le langage est certainement une création qui avait l’objectif ultime de répondre aux propres problématiques de la société en matière de logiciels.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !