Intel continuera de se défendre malgré son accord avec AMD

Argent dollars euros cash bouffonMalgré l'accord réalisé entre AMD et Intel et le versement par ce dernier de 1,25 milliard de dollars afin d'apaiser leurs contentieux, le créateur du Pentium et de l'Atom devra tout de même se défendre vis-à-vis des différentes autorités de la concurrence, que ce soit en Europe ou aux États-Unis.

Paul Otellini, le patron d'Intel, a annoncé la nouvelle lors d'une conférence téléphonique réunissant une poignée de journalistes. Et elle n'est pas bien surprenante. En effet, hier, dans notre article dédié à cet incroyable arrangement, nous nous demandions si le retrait des plaintes d'AMD auprès des autorités de la concurrence du monde entier allait faire reculer ces dernières. Paul Otellini a donc rapidement répondu à notre interrogation...

Pour rappel : AMD a promis de retirer toutes ses plaintes, mais cela ne changera pas grand chose semble-t-il. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !