Quel est le Top 100 des éditeurs de logiciels en Europe ?

Avec l'éternel trio 57
Nil Sanyas
Après le Truffle 100 français, après l'Eurosoftware 100 (toujours pour la France), voici le Truffle 100 européen (pour 2008). Classant les 100 premières sociétés de logiciels d'Europe, ce top permet d'un coup d'oeil de connaître les grandes entreprises du continent. De quoi aussi comparer ce classement avec celui publié en septembre dernier et dressant le top 100 mondial.

Ainsi, parmi les Microsoft, Oracle, IBM, Nintendo (les jeux étaient comptabilisés), Symantec, Adobe et Hewlett-Packard, les rares sociétés européennes à sortir du lot se comptaient sur les doigts d'une main. L'Allemand SAP, bien sûr, tirait son épingle du jeu, tout comme le Français Dassault Systèmes et l'Anglais Sage.

Truffle 100 Europe 2008 Logiciels

Sans surprise, ces trois sociétés forment le trio de tête européen. Suivent l'Allemand Software AG, et le Polonais Asseco Poland SA, plus importante société du Groupe Asseco, et tête de proue des pays d'Europe de l'Est.

Outre l'importance des trois grands pays européens dans ce classement (19 entreprises du top 30), on notera la présence de sociétés néerlandaises (Unit 4 Agresso, Exact...), norvégiennes (Visma), italiennes (Reply), suisses (Temenos Group), tchèques (AVG), Danoises (SimCorp), finlandais (Digia), suédoises (IBS), belges (Iris), et autrichiennes (Update Software).

Une grande diversité existe donc. Seuls absents, l'Espagne bien sûr, mais aussi le Portugal. Tous les pays d'Europe de l'Ouest et d'Europe du Nord sont ainsi représentés, hormis nos voisins du sud.

Pour le reste, l'Allemagne compte 14 sociétés dans ce top 100 (et 44 % du chiffre d'affaires), contre 24 entreprises pour le Royaume-Uni (et 18 % du CA) et 19 sociétés pour la France (et 15 % du CA). Ces trois pays représentent donc 77 % du chiffre d'affaires de ce top 100 européen. Enfin, notez que la Norvège compte 22 entreprises dans ce top, ce qui, avec les trois autres grands pays, représente au total 79 entreprises sur 100.