Fedora 12 : la bêta arrive avec ses nouveautés

Des optimisations pour les processeurs Atom 52
Attaquons aujourd’hui une série d’annonces dans le monde du logiciel libre avec l’arrivée de la bêta de Fedora 12. Après plusieurs versions alpha relativement riches, la bêta permet à une deuxième vague d’aventuriers de s’essayer à cette nouvelle mouture.

fedora

Qu’apporte de neuf cette Fedora 12 ? Voici les nouveautés principales mises en avant par l’équipe de développement :
  • Un meilleur support des webcams
  • Empathy devient le client de messagerie par défaut, en lieu et place de Pidgin
  • GNOME 2.28
  • KDE 4.3
  • Network Manager Mobile Broadband, qui inclut des profils de configuration pour différents opérateurs de téléphonie
  • Inclusion du nouvel encodeur vidéo Ogg Theora (version 1.1, Thusnelda) permettant la création de vidéos en très haute résolution
  • Améliorations pour PackageKit : inclusion de plugins permettent l’installation d’applications depuis le navigateur ou depuis la ligne de commande
  • Améliorations pour PulseAudio qui supporte désormais les profils, la configuration des enceintes ou encore l’échange de sources en entrées
  • Meilleure gestion de l’énergie, en particulier pour le processeur, le disque dur et les entrées/sorties sur le réseau
  • NetBeans 6.7
  • PHP 5.3
  • Eclipse 3.5.0
  • SystemTap
  • Support complet des configurations IPv6 dans NetworkManager
  • ABRT (Automatic Bug Reporting Tool), un outil de rapport automatique sur les bugs rencontrés
  • Tous les paquets logiciels de Fedora utilisent maintenant XZ (LZMA) au lieu de Gzip pour la compression, ce qui entraîne d’après les développeurs des mises à jour plus rapides pour le système
  • La version x86 a été recompilée pour les systèmes i686 avec des optimisations spécifiques pour les processeurs Atom d’Intel
  • Le support d’Ext4 pour GRUB
  • Service Bluetooth à la demande, avec désactivation automatique si le service n’est plus appelé durant 30 secondes
  • Nombreuses améliorations pour KVM : réduction de la consommation de mémoire vive, meilleures performances, branchement à chaud NIC, meilleures performances disque, démarrage moderne depuis PXE ou encore un support plus flexible des configurations réseau.
fedora

À noter que cette bêta de Fedora 12 propose une préversion de GNOME Shell, qui deviendra plus tard l’interface par défaut de GNOME 3.0. Mais nous reviendrons sur ce sujet dans une prochaine actualité.

Pour le téléchargement, tout se passe depuis cette page. On pourra choisir comme d’habitude entre un DVD complet d’installation contenant l’ensemble des paquets et des environnements de bureau, et les LiveCD qui permettent de booter directement sur un système sous GNOME ou KDE avant de l’installer. En outre, ces images peuvent être placées sur une clé USB pour plus de facilité et de performances qu’un disque classique.