Activer PhysX lorsqu'une Radeon est dans votre PC : possible ?

Bientôt un DRM dans votre GeForce 108
PhysXCes derniers temps, les choix de NVIDIA concernant sa technologie PhysX sont de plus en plus déroutants, et tendent à rendre cette technologie encore moins attirante qu'elle ne l'était déjà.

Bien que nous reviendrons plus en détail sur plusieurs points dans de prochains dossiers, nous avons décidé d'évoquer aujourd'hui le support de la carte d'Ageia, mais aussi de PhysX d'une manière générale lorsqu'une Radeon est utilisée comme carte graphique principale.

PhysX : une bonne idée... au départ

PhysX AsusSi l'on revient aux prémices de la technologie PhysX, telle qu'elle était pensée par Ageia (qui en est à l'origine), il était question de la mise en place au sein de la machine d'une puce dédiée et pensée pour traiter des calculs physiques de manière efficace, le PPU.

Cette carte fonctionnait de concert avec n'importe quel GPU et ce, même après le rachat d'Ageia par NVIDIA.

Quelque temps plus tard, NVIDIA proposait la possibilité d'utiliser les GeForce afin de traiter ces calculs.

Rachat d'Ageia par NVIDIA : Les GeForce capables de traiter des calculs PhysX

Ceci a été rendu possible par l'adaptation de l'API PhysX à l'architecture CUDA. Le GPU pouvait ainsi traiter des données 3D habituelles et des calculs physiques de manière simultanée. C'est un peu ce que propose désormais Microsoft via DirectX 11 et DirectCompute.

Ensuite, nous avons vu apparaitre la possibilité d'utiliser une GeForce secondaire comme carte dédiée à PhysX.

NVIDIA P55 PhysX SLiPhysX ou la preuve du manque d'ouverture de NVIDIA

On avait alors espéré pouvoir utiliser une Radeon comme carte graphique principale et une GeForce comme carte dédiée à la PhysX... ce qui n'était pas possible.

Mais avec l'arrivée de Windows 7, ceci avait changé. En effet, jusqu'à encore récemment, il était possible de combiner des cartes des deux constructeurs.

Une situation que l'on aurait pu penser convenable pour NVIDIA puisque cela lui permettait de vendre des GeForce comme cartes complémentaires, afin de disposer de PhysX, en des temps ou les GPU de la marque ne sont pas reconnus pour proposer un rapport performances / prix détonnant.

« La liberté ne peut être que toute la liberté ; un morceau de liberté n'est pas la liberté »

Mais c'était sans compter sur l'attitude bornée et fermée du caméléon, qui semble décidément vouloir tout contrôler.

nvidia logoAinsi, nos confrères de NGOHQ ont dévoilé que depuis la génération 186.xx de ses pilotes, NVIDIA bride volontairement cette possibilité.

Pis, il est désormais impossible d'exploiter la carte dédiée d'Ageia si la carte principale n'est pas une GeForce, comme l'ont démontré nos confrères de Geeks3D.

On apprend d'ailleurs chez ces derniers que le prochain SDK 2.8.3 de PhysX ne prendra plus en compte ces cartes... merci à tous ceux qui en avaient fait l'acquisition.

Nous limitons votre liberté... mais pour votre bien. Un refrain que l'on n'entend que trop.

Radeon HD 5870Interrogé sur le sujet par plusieurs de nos confrères outre Atlantique, NVIDIA s'est défendu en affirmant que ce choix était avant tout celui de la qualité de l'offre proposée.

Les tests de compatibilité avec les Radeons ainsi que leur pilotes ne pourraient pas être effectués par le caméléon, qui veut délivrer la meilleure expérience possible à l'utilisateur.

Une attention somme toute louable, mais qui dans l'oreille d'un français sonne un peu comme un argumentaire à la Frédéric Lefebvre.

Mais comme tout logiciel destiné  à limiter la liberté des utilisateurs, une voie de contournement est vite trouvée, et NVIDIA s'engage ainsi dans une lutte contre ses propres utilisateurs.

Envie de PhysX avec une Radeon et une GeForce : Merci GenL

Ainsi, l'on trouve depuis peu un patch sur les forums de NGOHQ qui permettent de passer outre la limitation de NVIDIA sous Windows 7.

PhysX Patch PhysX Patch

Nous avons décidé de le tester avec une machine équipée d'un Core i7 870, d'une Radeon HD 4770 et d'une GeForce GTS 250.

Dans notre cas, l'installation de la version 1.01 Lite (ou 1.04) du patch fut plutôt simple. Voici la marche à suivre :
  • Installez un pilote GeForce de la série 19x.xx
  • Lancez le patch
  • Lancez un gestionnaire des tâches
  • Allez dans l'onglet « Processus »
  • Cliquez sur « Afficher les processus de tous les utilisateurs »
  • Arrêtez les processus NVxxx.xxx et explorer.exe.
  • Appliquez le patch
  • Redémarrez
Nous avons lancé l'outil FluidMark en 1680x1050 avec AA 4x. Avec la GeForce notre score était de 103 fps contre 26 fps sans elle. Cela prouve bien qu'elle est utilisée pour le calcul des particules.

PhysX Fluid Mark

Bref, une bonne nouvelle pour ceux qui veulent profiter de PhysX tout en gardant une Radeon, ou même en profitant des nouvelles Radeon HD 5k.

Une solution fonctionelle que NVIDIA devrait chercher à combattre, malheureusement

PhysX Patch PhysX Patch

Bien entendu, on se doute que NVIDIA, dans sa grande volonté de contrôle, devrait chercher à combattre ce patch, au lieu de chercher à contenter le maximum d'utilisateurs possible. Un choix que l'on ne peut que regretter par avance.

Car si PhysX, comme CUDA ou 3D Vision sont des technologies INtéressantes, ce qu'en fait parfois NVIDIA ne peut que donner à l'utilisateur l'envie de s'en passer.