NVIDIA GT300 : le GPU est mort, vive le cGPU, compatible C++ ?

D'après nos confrères de BSN, l'annonce de ce soir de NVIDIA pourrait permettre au constructeur de se préparer à l'arrivée de Larrabee en dévoilant un véritable petit monstre qui prendrait le nom de code Fermi.

Le GT300 : l'équivalent de deux RV870 ?

nvidia logoSelon leurs informations, le GT300 serait en effet composé de pas moins de 3 milliards de transistors, soit 1.5x plus que le RV870 d'AMD qui est au coeur des Radeon HD 5870.

Gravée par TSMC en 40 nm, la puce disposerait de 16 groupes (ou Shader Cluster) de 32 unités de calcul (ou CUDA Cores), soit un total de 512.

Ainsi, il pourrait traiter jusqu'à 512 opérations de type Fused MADD (FMA) par cycle en simple précision et jusqu'à 256 en double précision. Reste à connaitre la fréquence de fonctionnement de ces unités. Le tout devrait être compatible avec la norme IEEE 754-2008, comme le RV870.

Du côté des caches, on aurait droit à un total de 1 Mo de L1 divisé en portions de 16 ko et à 768 ko de L2, unifié.

Un bus mémoire qui reste à 384 bits... la GDDR-5 à la rescousse

  Le contrôleur mémoire serait composé de six fois 64 bits soit un total de 384 bits. Les cartes pourraient gérer la GDDR-5 de dernière génération dans des quantités pouvant aller jusqu'à 6 Go (sûrement pour les versions destinées aux serveurs et aux unités de calcul).

CUDA LogoMais la caractéristique la plus INtéressante de ce GT300 serait sans nul doute sa capacité à gérer de nombreux langages de manière native, qu'NVIDIA introduirait avec le concept de cGPU.

On aurait ainsi droit au support de C for CUDA, C++, DirectCompute 5.0, DirectX 11, Fortran, OpenCL, OpenGL 3.1 et OpenGL 3.2.

Le GPU est mort... vive le cGPU, avec support du C++ ?

Il serait ainsi possible de faire tourner n'importe quel code C++ sur ce GPU, comme on le fait actuellement avec du Code C for CUDA ou DirectX, ce qui pourrait faire de l'ombre à Larrabee qui est sans nul doute le premier visé par le GT300.

Reste maintenant à savoir si ces informations se confirment, et quels autres détails NVIDIA peut bien avoir à nous dévoiler lors de la Keynote de ce soir... et surtout si la 3D et les joueurs seront toujours au coeur de la stratégie de NVIDIA.

Pour cela il faudra sûrement que des versions moins complexes de la puce voient le jour, afin de permettre à M. tout le monde de se l'offrir.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !