Windows 7 : plus de restrictions sur l'édition Starter pour les OEM

Microsoft vient de changer un élément important de sa politique sur les licences de Windows 7. L’éditeur a en effet décidé de supprimer les restrictions autour des différentes éditions pour le monde des netbooks. Un changement positif ? Cela dépend pour qui.

win7

Cette suppression des restrictions est sûrement liée à une pression importante des OEM sur une question épineuse. La licence de Windows XP utilisée jusqu'alors sur ce créneau a été vendue à un tarif défiant toute concurrence au point de détourner les constructeurs des autres OS concurrents. Mais la fin de Windows XP étant annoncée pour 2010, les OEM se retrouvent face à une même problématique avec Windows 7 : là, il n'existe pas de tarif préférentiel dédié aux netbooks.

Les licences de Windows 7 coûtent plus cher. L’édition la plus proche de Windows XP en termes de tarifs est la Starter mais celle-ci, on le sait, souffrait de mesures strictes pour  la limiter à un segment bas-de-gamme ou de marchés émergents. Mais ces restrictions viennent justement de disparaître.

Conséquence directe : les constructeurs peuvent maintenant installer Windows 7 Starter sur n’importe quel netbook. Est ce que les consommateurs vont se retrouver alors face à une armée de netbooks embarquants uniquement cette version ? Non, car peu de modèles seront de toute manière concernés. Et pour cause : les limitations de l’édition Starter rendront les machines particulièrement peu sexy. Voici une liste d’éléments qui ne sont pas présents dans cette version :
  • Aero Glass
  • Prévisualisation des fenêtres dans la barre des tâches
  • Aero Peek
  • Personnalisation du bureau, y compris le changement de fond d’écran
  • Changement rapide d’utilisateur
  • Support des écrans multiples
  • Lecture des DVD (vidéo)
  • Support des domaines
  • Mode XP virtuel
  • Windows Media Center
Aucun constructeur ne prendrait le risque de sortir une machine avec cette édition s’il souhaite obtenir un volume de ventes significatifs. Microsoft a toujours parlé de l’édition Familiale Premium comme étant celle qui était recommandée pour les netbooks. Mais ces machines cannibalisent une part des ventes dans d’autres gammes dont les marges sont plus profitables, et plusieurs OEM ont déjà parlé de leur envie de renvoyer les netbooks à ce qu’ils devaient vraiment être : de petites machines bas-de-gamme.

Maigre consolation, si l’on peut dire ainsi : la limite des trois applications actives sur l’édition Starter a été supprimée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !