Sun coûte à Oracle 100 millions de dollars par mois

Acceptée par les autorités américaines le 20 août dernier, l'acquisition de Sun Microsystems par le géant Oracle doit encore être examinée par les autorités européennes. Bruxelles a ainsi précisé en début de mois qu'elle devrait approfondir son enquête.

Sun et ses mauvaises finances


Oracle SunLa première enquête de routine de l'Europe avait en effet soulevé « des doutes sérieux quant à sa compatibilité avec le marché unique, en raison de problèmes de concurrence sur le marché des bases de données ». Pointée du doigt, l'acquisition de MySQL, racheté par Sun Microsystems en janvier 2008 pour 1 milliard de dollars environ.

Mais Oracle commence à s'impatienter. En effet, alors que Sun doit être racheté pour 7,4 milliards de dollars, le spécialiste de la gestion des bases de données a récemment fait savoir par la voix de Lawrence Ellison (son fondateur) que Sun lui coûtait la bagatelle de 100 millions de dollars par mois. 

Plus intéressant encore, Ellison a précisé qu'il ne comptait pas se séparer, même en partie, de MySQL, pour faire plaisir aux autorités européennes. Pour le directeur général d'Oracle, les choses sont claires : l'Europe rejoindra les autorités américaines et approuvera le rachat de Sun, et ce, sans conditions. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !