4e licence 3G: Xavier Niel ironise sur sa future mort accidentelle

« Si je me suicide, ou si je meurs dans un accident de voiture dans les trois prochains mois, vous comprendrez que les menaces étaient sérieuses, parce que je ne me sens pas du tout suicidaire et je conduis très lentement. »

xavier nielCette phrase, prononcée par le fondateur d'Iliad Xavier Niel lors d'un entretien accordé à Economist.com, peut faire trembler au premier abord. Alors que Free est à l'heure actuelle la seule société à se porter officiellement candidate à la quatrième licence 3G, au grand dam d'Orange, SFR et Bouygues Telecom, qui n'ont cessé de critiquer l'arrivée d'un tel opérateur, on peut se demander si le principal actionnaire d'Iliad craint ou non pour sa vie. 

Cependant, et certains l'auront deviné, il ne s'agit ici que de pure ironie, comme Xavier Niel l'a parfaitement expliqué à nos confrères d'Eco89 : « Je l'ai dit sur le ton de l'humour (enfin bon, si un truc de ce genre se produit cela n'en n'aura pas été) et je pense que cela a été repris trop au premier degré ».

Pourtant, si une menace de mort peut paraître exagérée, les pressions vis-à-vis d'Iliad sont bien réelles. Le plan TSF – Tout Sauf Free – initié par certains de ses concurrents, et que nous connaissons depuis plusieurs mois déjà, vise ainsi, comme son nom l'indique, à tout faire pour que Free ne soit pas le quatrième opérateur français.

Rappelons tout de même que l'échéance approche à grands pas – la date limite des dépôts des candidatures a été fixée au 29 octobre – et qu'Orange, SFR et Bouygues Telecom comptent bien mettre des bâtons dans les roues de cette attribution.  

Sachant que l'ARCEP donnera au plus tard son avis définitif le 29 juin 2010, et que le nouvel opérateur aura droit à une part des fréquences 900 Mhz, sauf si la licence est attribuée après le... 30 juin 2010. Tout est donc bon pour retarder l'échéance.

Ci-dessous, un best of des remarques de SFR et Bouygues Telecom quant à cette 4ème licence 3G. Orange, en termes de déclaration, est beaucoup plus calme, d'où son absence. Notez cependant que l'opérateur historique a été le premier à dégainer pour porter plainte au niveau européen, jugeant que la somme de 240 millions d'euros fixée par le gouvernement était une « aide d'Etat, c'est-à-dire un avantage accordé au quatrième entrant par rapport aux trois autres détenteurs de fréquences mobiles ».

Bouygues Telecom

« Je ne vois pas en quoi le gouvernement peut vendre une licence pour déployer un réseau alors même qu'on sait pertinemment que le déploiement est impossible. »

« Alors même qu'on voit fleurir dans toute la France des procès sur le problème des antennes-relais, je me demande comment on peut attribuer une licence et déployer un réseau. »

« Il me semble qu'il faut prendre les choses dans l'ordre, d'abord régler le problème des antennes, un problème très important qu'il ne faut pas négliger. »

« En 2000, Orange et SFR devaient payer 5 milliards d'euros leur licence. Quand Bouygues Telecom a obtenu la sienne à 619 millions, Bruxelles a trouvé normal de ramener le prix à 619 millions d'euros pour Orange et SFR. Si la licence coûte maintenant 240 millions d'euros, je ne vois pas pourquoi les mêmes causes ne produiraient pas les mêmes effets. (...) Quand on passe de 600 millions à 240 millions, il doit être normal aussi qu'on nous rembourse. »

« J'ai du mal à comprendre comment avec 1 milliard d'euros, Iliad va pouvoir déployer un réseau de troisième génération alors que nous investirons 850 millions d'euros rien que cette année. »

« Quand je compare la rentabilité des uns et des autres, je constate que Free est bien plus profitable que Bouygues Telecom. Si l'on veut plus de concurrence et faire baisser les prix pour le consommateur, Free serait donc déjà bien inspiré de réduire un peu ses marges sur l'ADSL avant de penser à venir sur le mobile. »

« Si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-low cost dans le mobile, il prend une lourde responsabilité. À terme, une guerre des prix peut provoquer de 10 000 à 30 000 pertes d'emplois chez les opérateurs. Ce sont des choix lourds de conséquences, surtout s'il s'agit de favoriser quelqu'un qui n'investit pas ! »

« Si les conditions d'exécution du marché font que le marché n'est plus viable, on verra (ndlr : quant à un possible retrait du marché de Bouygues Telecom). Pour l'instant on n'est pas du tout dans ces circonstances-là. »

« Je me suis acheté un château, ce n'est pas pour laisser les romanichels venir sur les pelouses. » (phrase non officielle, fournie par une source du Canard Enchaîné)

SFR (et Vivendi)

« Au début de la décennie, les trois opérateurs actuels, Orange, SFR et Bouygues Telecom, avaient payé leur licence 619 millions d'euros chacun. Aujourd'hui, nous avons le sentiment de vivre une véritable inégalité de traitement, d'assister à un bradage des fréquences. Cette aide accordée au futur quatrième opérateur va affaiblir des entreprises qui participent à la relance de l'économie. Quelles garanties a-t-on que cette licence ne va pas surtout profiter aux industriels asiatiques qui bénéficient d'une aide massive de leurs gouvernements ? »

« La guerre des prix existe déjà en France et les Français bénéficient déjà de prix parmi les plus bas d'Europe. »

« Un quatrième opérateur, s'il a une couverture nationale, ne fera pas baisser les prix. »

« Il serait plus judicieux d'attribuer aux opérateurs en place ces fréquences dont ils ont tant besoin. »

« En fait, les prix des communications mobiles et des Texto baissent chaque année, et les prix en France sont très inférieurs à la moyenne européenne. La décision du gouvernement d'attribuer une nouvelle licence me paraît donc surprenante. D'autant que celle-ci ne permettrait de couvrir que 20 % de la population, alors que nous avons des obligations de couverture nationale. Veut-on que les Français aient des tarifs différenciés selon l'endroit où ils habitent ? Sur le terrain, il me revient que Free envisagerait de n'acheter que du matériel chinois financé par la Banque nationale d'exportation chinoise. Est-ce bien opportun au moment où Alcatel rencontre tant de difficultés ? » 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !