Microsoft autorisé à vendre Word temporairement aux Etats-Unis

word Récemment, à cause d’un problème avec un brevet, un juge avait interdit à Microsoft de vendre Word sur l’ensemble du territoire américain. Une décision étonnante qui avait conduit l’éditeur à faire appel, la société ne pouvant se permettre que le produit phare de sa suite bureautique Office soit la cible de ce type de jugement.

Microsoft avait reçu l’injonction de publier sous 60 jours une version de Word qui n’utiliserait pas la technologie d’i4i, la firme à l’origine d’un brevet expliquant comment un système particulier de documents se basant sur XML éliminait le besoin d’utiliser du code manuel embarqué spécifique à un éditeur.

Le changement concernant Word est que le logiciel peut continuer à être vendu d’ici au procès en appel. Une décision qui a bien sûr plu à Microsoft, qui continue maintenant à établir sa défense en vue de la première audition qui aura lieu le 23 septembre.

Ce changement n’inquiète visiblement pas i4i, qui indique que les tactiques de Microsoft ne pourront pas protéger la firme de l’analyse de la Cour fédérale d’appel. La société est même confiante dans le jugement qui devrait mettre en lumière la volonté de Microsoft de violer le brevet d’i4i.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !