WiMAX : Bolloré Telecom en discussions avec Orange et SFR

Le WiMAX n'est pas mort dans l'Hexagone. Plus ou moins exploitée par certains opérateurs comme Altitude Télécom ou encore Numeo, cette technologie n'est toujours pas déployée massivement par Bolloré Telecom seule société avec Free à disposer d'une licence quasi-nationale (20 régions pour Bolloré, contre 22 pour Free).

WimaxOr selon La Tribune, Bolloré Telecom aurait contacté Orange et SFR afin d'exploiter le WiMAX. Le but pour les deux premiers opérateurs français serait de proposer à leurs clients une alternative à la 3G en cas de saturation de cette dernière.

Avec le développement d'Internet et des services TV sur mobile, et en attendant la 4e génération mobile LTE, offrir un réseau WiMAX aux abonnés est effectivement une idée qui a un sens.

Maxime Lombardini, le Directeur Général d'Iliad, a d'ailleurs exprimé une idée similaire aujourd'hui lors de la publication des résultats de son groupe. Affirmant que son développement n'était pas pour demain, tant que les appareils WiMAX ne seront pas plus importants, Lombardini a néanmoins avoué que « cette technologie pourrait par contre avoir une utilité pour compléter la 3G ».

D'après La Tribune, les discussions entre Bolloré Telecom et les deux leaders du téléphone mobile pourraient mener à deux situations possibles. Soit une coentreprise est créée entre Bolloré et l'un des deux (ou les deux ?) opérateurs, soit Bolloré cèdera ses fréquences contre monnaie sonnante et trébuchante.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !