Singapour : une riposte observée plutôt qu’une riposte graduée

Contrairement à ce que le laissait entendre le site Straits Times, Singapour n’envisage pas encore l’application de la riposte graduée. Dans un email, l’Intellectual Property Office of Singapore, a rectifié le tir, affirmant que « l’Ipos n’envisage pas l’introduction d’une telle disposition à ce jour. Peu de pays ont introduit pareilles mesures et nous continuerons à surveiller comme les choses évoluent avant d’envisager une éventuelle introduction ici » a expliqué l’un des porte-paroles.

tube essai laboratoire test

De fait, rares sont en effet les pays à avoir envisagé le bâton plutôt que la carotte. Outre-Manche, un rapport anglais la préconise, et en Irlande, un des principaux Fai, Eircom, la planifie éventuellement pour le premier septembre. En Europe, l’attention sera portée sur la France qui s’apprête à voter dans quelques jours Hadopi version 2, revue et corrigée après le vice d’anticonstitutionnalité détecté par le Conseil constitutionnel dans le premier jet.

Comme l’avaient dénoncé plusieurs députés français, aucune étude d’impact sérieuse n’avait précédé les discussions parlementaires. Et pour cause : c’est Hadopi 2 toute entière qui va servir de tube à essai pour les autres pays. Avec comme animal de laboratoire, l’abonné français reconnu coupable de ne pas avoir sécurisé comme un ministère, sa ligne internet.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !