Quatre pirates chinois en prison pour Tomato Garden, le XP pirate

On vous pendra par les orteils ! 89
tomato garden windowsLa célèbre version Tomato Garden, qui n'est autre qu'un Windows XP piraté, a conduit quatre personnes directement en prison, après leur condamnation par le tribunal chinois où ils comparaissaient. Selon l'agence Xinhua, cette affaire serait le plus important jugement rendu dans une affaire de piratage, notamment au vu des peines.

Ainsi, Hong Lei, qui a mis en ligne Tomato Garden Windows XP a écopé hier de trois ans et demi de prison, de même qu'un de ses complices, alors que les deux autres accusés n'auront à passer que deux années sous les verrous. En créant la version piratée Tomato Garden, Hong s'est rendu coupable de piratage, violation de la propriété intellectuelle, a expliqué le tribunal de Suzhou, situé dans l'est du pays. 

Des millions d'internautes ont alors eu accès à ce système d'exploitation gratuitement, sans aucune restriction et bien évidemment, aux dépens de Microsoft. Par cette condamnation, Beijing entend bien montrer au monde sa volonté de lutter activement contre le piratage, notamment après que l'Organisation Mondiale du Commerce a tiré les oreilles de la Chine, concernant les biens culturels et les règles d'import-export non respectées.

Cependant, cette attitude, pourtant assez marquante, est loin d'avoir convaincu tout le monde : les efforts chinois pour que cesse le piratage semblent encore faibles et inefficaces estime-t-on. Des centaines de sites internet pointent encore des liens vers des possibilités de téléchargement de films, musique ou jeux vidéo, en toute illégalité. Le site Tomato Garden, pour exemple, avait été lancé en 2004.