Sur Twitter, 40 % des messages sont futiles

Twitter DOS dessinL'étude fait gazouiller sauvagement, montrant que finalement, Twitter tiendrait plus de la perte de temps en ligne que des conversations sérieuses et philosophiquement poussées. En effet, 40 % de ce que l'on dit sur le réseau social relèverait de la pure futilité, selon une étude menée par Pear Analytics, un cabinet situé à San Antonio.

Près de 2000 tweets ont été analysés pour en parvenir à la conclusion suivante : sur les 140 caractères disponibles, les utilisateurs parlent beaucoup pour ne rien dire.

Car 811 (40,55 %) de ces messages ont été classés dans la catégorie futilités, 751 (37,55 %) appartiennent à la vraie conversation entre utilisateurs, et qui suscite vraiment le débat. Les messages de type à transmettre représentent enfin 8,7 % (174) des tweets poussés sur le réseau.

L'auto-promotion a également sa part d'importance, puisqu'équivalent à 5,85 % (117) des posts, et les liens ou messages provenant de la presse représentent 3,6 % (72) des 2000 tweets. Le site de micro-blogging servirait-il de défouloir pour ceux qui n'ont rien à dire ? C'est en tout cas ce que l'on peut en conclure. 

Le cabinet d'analyse a assuré que désormais, il réaliserait un audit tous les trimestres pour comprendre les tendances et enjeux des messages postés et l'intérêt des consommateurs. Cela ne manquera pas de servir à une agence de communication en mal d'idées pour développer l'activité de ses clients.

Cela pourrait faire la différence avec un Facebook où les gens... finalement ne doivent pas publier de choses plus intéressantes que cela.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !