Nokia, RIM et Apple écrasent le marché des smartphones

Mais cela pourrait changer... 59
Le marché des smartphones a littéralement explosé ces deux dernières années. La faute à Nokia, Apple, RIM, HTC, Samsung, et LG, qui ont vu là une véritable mine d'or, tant les marges sur ce type de produit sont importantes. Si les appareils ont grandement évolué en quelque temps, que ce soit par leur interface tactile, leur appareil photo intégré ou leur navigateur, les parts de marché des différents constructeurs ont elles aussi fortement changé en seulement deux ans.

Ventes monde smartphones T2 2009

Ainsi, selon l'institut Gartner, entre le deuxième trimestre 2008 et 2009, le marché s'est particulièrement resserré, puisque le marché appartient à 86 % à cinq sociétés cette année, contre 75 % un an auparavant. 

Avec 45 % de PDM (-2,4 points) et 18,4 millions de smartphones écoulés lors du dernier trimestre, le Finlandais Nokia reste le leader incontesté du marché, notamment grâce à ses fameux N95, N96 et N97. Le Canadien RIM, le constructeur des BlackBerry, est assez stable en deuxième position, avec 18,7 % de PDM (+1,4 point) et 7,7 millions d'unités vendues.

En troisième position, on retrouve Apple et ses iPhone, avec 13,3 % de parts de marché, contre seulement 2,8 % un an auparavant. Si la Pomme reste encore loin de Nokia, sa montée rapide sur ce marché n'en reste pas moins impressionnante. RIM doit trembler. Notons cependant que Gartner évalue les ventes d'Apple à 5,43 millions d'iPhone lors du dernier trimestre. Pourtant, Apple lui-même a annoncé avoir écoulé 5,2 millions d'appareils. Les estimations de Gartner ne sont donc pas des plus précises, même si proches de la réalité malgré tout.

Enfin, en quatrième et cinquième position, se trouvent le Taiwanais HTC (6 %), que l'on ne présente plus, et Fujitsu (3 %), dont les smartphones ne sont certes pas connus en Europe, mais qui réalise d'excellentes ventes au Japon, notamment grâce à ses partenariats avec NTT DoCoMo, le fameux opérateur nippon.

Ventes monde téléphones mobiles T2 2009

Du côté des téléphones mobiles, tout type confondu, Nokia, Samsung et LG continuent d'écraser le marché, avec 66,8 % du marché à eux trois, soit plus de 191 millions de téléphones vendus lors du dernier trimestre, sur un total de 286 millions.