AMD Phenom II X4 965 BE : quid de la baisse de la tension ?

Envie de gagner près de 50 watts ? 15
Comme nous l'avons vu dans notre bref essai du Phenom II X4 965 BE d'AMD, celui-ci est cadencé à une fréquence de 3.4 GHz grâce à une augmentation du VID à 1.425 V par le fondeur, au lieu de 1.35 V pour un 955 BE.

Phenom II X4 965 BENous avons donc décidé de prendre notre modèle, et de vérifier s'il était possible de le faire fonctionner à cette même fréquence, mais avec une tension plus faible afin d'optimiser sa consommation en charge.

Pour cela, nous avons utilisé le BIOS de notre carte mère GA-MA785GT-UD3H de Gigabyte, à base de 785G, qui permet de choisir une valeur de tension pour le CPU à la hausse ou à la baisse de manière assez simple.

Nous avons ensuite validé le fonctionnement de la machine par le lancement d'un rendu Cinebench R10 exploitant l'ensemble des coeurs de notre processeur.

Phenom II X4 965 BENous avons ensuite noté la consommation maximale sous OCCT 3.1 (Linpack).

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'AMD table (un peu trop ?) large au niveau de ses tensions de fonctionnement puisque nous avons pu assurer un fonctionnement parfait de la machine sous 1.25 V (1.232 V selon CPU-Z).

Autant dire que par rapport aux 1.425 V de départ, les choses changent grandement puisque l'on passe de 225 watts en charge à... 162 watts.

Phenom II X4 Baisse Tension Phenom II X4 Baisse Tension

Il en est d'ailleurs de même pour le 955 BE qui peut, lui, fonctionner à 1.2 V, passant ainsi à 147 watts en charge au lieu de 194 watts précédemment.

De quoi mettre sur le marché des versions basse consommation de manière relativement aisée pour AMD, mais surtout pour l'utilisateur de faire quelques économies de manière assez simple.

Il faudra néanmoins voir si les utilisateurs peuvent atteindre ces valeurs avec tous les modèles, les processeurs n'étant pas toujours égaux concernant ce genre de pratiques.

Mais on peut espérer que le fondeur sera, à l'avenir, un peu moins large sur la valeur de tension, pourtant cruciale pour la consommation et l'échauffement de la machine (et indirectement, la nuisance sonore qu'elle génère).