Chrome : la version 3.0 bientôt là, et la 4.0 en préparation

Le navigateur Chrome, développé par Google, évolue vite. Non, il évolue en fait très vite, au point que les versions se succèdent désormais à un rythme effréné. La version 2.0 est en effet sortie en mai, il y a moins de trois mois, et la version 3.0 finale pointe déjà le bout de son nez.

chromechrome

Google avait averti qu’il ne fallait pas considérer les versions de Chrome comme de vraies grandes moutures majeures avec des tonnes d’améliorations à chaque fois. Chaque version représente une étape importante, mais les changements apportés sont pour l’instant, et la plupart du temps, internes. Quelques changements d’interface par ci et par là, mais surtout une stabilisation du tronc principal pour renforcer ses bases.

La version 3.0 marque un tournant. Le développement des nouveautés est gelé actuellement, ce qui signifie que Google en prépare l’arrivée prochainement. Certes, Chrome 3.0 renforce encore ses principales qualités, à savoir ses performances élevées et le support des technologies Web. Mais pour une fois, Google propose autre chose, notamment le support des thèmes et la finalisation de l’infrastructure des extensions.

L’un des changements les plus importants apportés par la version 3.0 est l’apparition de deux moutures pour Mac OS X et Linux. D’ailleurs, ceux qui suivent le développement de Chrome auront remarqué que les dernières versions de développement corrigent désormais de nombreux bugs pour les trois plateformes (exemple ici pour la build 3.0.197). Le fait est, par contre, que l’on ignore encore si la sortie de Chrome 3.0 rimera bien avec « version finale pour tout le monde ». Chrome pour Windows sera bien là, mais les autres pourraient encore rester en bêta.

Reste que le déchainement des versions est amusant à regarder, puisque Chrome attaque officiellement sa branche 4.0. Du coup, on devrait avoir plus rapidement un Chrome 4.0 à télécharger qu’un Firefox 4.0 ce qui, bien sûr, ne signifie rien en tant que tel. Seulement voilà, le numéro de version est en lui-même un élément de comparaison en termes de compétition, et un Chrome 8.0 pourrait faire plus d’effets qu’un Firefox 5.0. Google pourrait être simplement en train de profiter d’une petite facilité dans le développement de son produit.
 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !