Des netbooks ARM aux États-Unis dès la fin de l'année

Vers la fin de l’année, le marché américain des netbooks risque de trembler quelque peu. Si l’on garde la frange des machines vendues avec Linux, les utilisateurs ne verront peut-être pas tout de suite la différence, mais ce seront potentiellement des processeurs ARM que l’on retrouvera dans certains netbooks.

Tegra

Les processeurs ARM, très courants dans le monde mobile, et plus particulièrement dans les téléphones, seront très bientôt au centre de nouvelles offres. Les netbooks les utilisant, en général appelés smartbooks, s’appuieront alors sur des processeurs tels que le SnapDragon de Qualcomm ou le fameux Tegra de NVIDIA. Des processeurs ? En fait plus que cela, car ces « System on a Chip » (SoC) incluent également le GPU et d’ »autres composants comme le contrôleur USB. Le Tegra sera par exemple présent dans le Zune HD de Microsoft.

À partir des fêtes de fin d’année plus précisément, de très nombreux tests comparatifs devraient voir le jour. Car en face des nouvelles générations de processeurs de type ARM, on trouvera l’Atom d’Intel, surtout avec l’arrivée prochaine de la plateforme Pine Trail. La consommation d’énergie sera sans aucun doute le premier critère testé, mais les performances par Watt seront également une suite logique.

Et on peut compter sur les fabricants actuels de netbooks pour se lancer dans l’aventure. Selon Ars Technica, de nombreuses sociétés suivront le mouvement : ASUS, Acer, Foxconn, Compal, Inventec ou encore Mobinnova.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !