Electrolysis ou le processus par onglet, version Mozilla

Nous en avions parlé récemment, Mozilla détaille maintenant un peu plus comment les choses vont se dérouler pour Electrolysis. Rappelons que ce dernier est un projet important pour Firefox, puisqu’il doit amener dans le navigateur l’utilisation d’un processus par onglet, une technique déjà apparue dans Internet Explorer 8 puis dans Chrome.


Il existe pour Mozilla trois avantages principaux à utiliser un processus séparé pour chaque onglet :
  • Une meilleure stabilité, puisqu’un site créant un comportement instable ne pourra faire planter que son propre processus, et non pas le navigateur complet
  • De meilleures performances : l’utilisation d’un processus par onglet permet de répartir plus efficacement la charge sur l’ensemble des coeurs du processeur
  • Une meilleure sécurité : chaque processus se lance avec des droits faibles et les pages Web se retrouvent donc isolées du reste du système. C’est un principe apparu avec la version Vista d’Internet Explorer 7.
Comment les choses vont-elles se passer, et quand peut-on espérer voir arriver les premiers résultats concrets de ces travaux ? Pas tout de suite, c’est certain. Mozilla explique d’ailleurs les différentes phases du projet :
  1. Obtenir aussi vite que possible un prototype viable contenant la base du code, puis faire fonctionner quelques scénarios basiques avec des plugins et quelques onglets ouverts
  2. Réparer tous les problèmes qui apparaîtront avec ce changement conséquent et ses répercussions, comme le partage de connexion, la navigation dans les documents, le ciblage des liens, les menus contextuels ou l’interface en général.
  3. Amélioration des performances, puis de la compatibilité avec un maximum d’extensions
  4. Publication
Et où en est-on dans cet avancement ? Au milieu de l’étape 1 selon Mozilla. Il faut d’ailleurs rappeler qu’une partie des développeurs de Firefox est allée faire un tour du côté de Mountain View, chez Google, pour analyser l’idée de récupérer une partie du code de Chromium pour des éléments clés de la nouvelle architecture.

Mozilla précise en outre que le développement se focalise pour l’instant sur Windows et Linux essentiellement. Cela étant, les utilisateurs de Mac OS X bénéficieront d’une version 64 bits en préparation pour Snow Leopard.

Les intéressés pourront récupérer depuis ce lien une vidéo au format Ogg montrant une démonstration du prototype.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !