Navigateurs : IE tombe sous les 60 %, Firefox dépasse les 30 %

« Tu sais ce qu’il te dit le cassis ? » 211
La guerre des navigateurs bat son plein, et on ne peut pas dire que les parts de marché y soient insensibles. Internet Explorer 8, Firefox 3.5, Safari 4, Chrome 2 et bientôt Opera 10, tous se renouvellent actuellement, mais certains grandissent plus vite que d’autres, tandis qu’un semble distribuer ses parts du gâteau à tous les autres.

Internet Explorer, malgré la sortie de la version 8 et de la mise en avant par Microsoft, continue à perdre du terrain. Les chiffres sont donnés par StatCounter et le mois de juin a marqué un virage :

stats navigateurs juin 2009

Premier chiffre éloquent : Internet Explorer est tombé sous la barre des 60 %. Le navigateur de Microsoft semble désormais loin de sa période de domination absolue, quand il représentait plus de 90 % du surf sur le Web. Le nouvel acteur de poids dans ce domaine est déjà connu : il s’agit de Firefox. Le logiciel de Mozilla a passé quant à lui une autre barre, celle du dépassement des 30 % de parts de marché.

La dernière mouture 3.5 de Firefox a été téléchargée à plus de cinq millions d’exemplaires durant les seules premières 24 heures. Même si ce n’est pas le record de la version 3.0 avec ses plus de huit millions de téléchargements en 24 heures, l’engouement est bien réel.

Mais depuis juillet 2008, d’autres parts de marché ont également grimpé, mais dans une moindre mesure :
  • Safari est passé de 2,65 à 2,93 %
  • Opera est passé de 3,23 à 3,36 %
  • Chrome est passé de 2,42 à 2,82 %
Pour information, voici les parts de marché des navigateurs sur PC INpact pour tout le mois de juin :

stats navigateur pci juin 2009

Téléchargements