Le secteur high tech retrouvera des couleurs fin 2009

S'il respire encore, c'est qu'il ban... respire encore 35
Argent dollars euros cashSi les ventes de matériel high-tech ont pris du plomb dans l'aile et plus que prévu en ce début d'année 2009, un rapport émanant de l'institut d'analyse Forrester Research annonce que la reprise devrait intervenir avant la fin de l'année.

Une nouvelle qui est intéressante, car elle semble aller dans le sens de ce qu'Eric Schmidt de directeur exécutif de Google avait annoncé en début de semaine. Selon lui, la sortie de crise aurait lieu pour l'automne, prédisait-il avec un optimisme assez rassurant.

Pour Forrester Research, en revanche, inutile de se leurrer : non seulement le premier trimestre aura été « effrayant », mais les résultats du deuxième ne sentiront pas meilleur. Le premier semestre de l'année 2009, tant d'un point de vue matériel que logiciel, sera donc vraiment mauvais, avec une baisse estimée à 5,1%, alors que l'on avait constaté la perte de 3,1% en mars, aux États-Unis.

L'analyste Andrew Bartels revenant sur la crise financière assure qu'elle a provoqué une panique certaine, tant chez les sociétés qu'auprès des consommateurs, et que depuis son officialisation, tout un chacun se serait mis à thésauriser, en attendant de voir venir.

De fait, le système bancaire commencerait à se guérir lui-même, et les craintes d'une Grande Dépression seraient aujourd'hui lointaines. Ce qui permet les pronostics les plus optimistes, avec un retour de la croissance à compter du dernier trimestre 2009, qui ouvrirait la voie à une solidification durant l'année 2010.

Pour les États-Unis, cette année serait alors fantastique, avec des records à prévoir, dépassant les chiffres de 2008, soit 554 milliards de dollars pour l'industrie, et franchissant le cap des 568 milliards pour 2010. 

On croise même les doigts de pied...