Les comparateurs de prix se dotent d'une charte de confiance

Ayez confiance, viendez, viendez 44
Les comparateurs de prix, tels Prix du Net, sont particulièrement pratiques. À un tel point que des millions d'internautes utilisent régulièrement ce type de sites avant d'acheter en ligne. Ou même hors ligne. Face à un tel plébiscite, la Fédération du e-commerce et de la Vente à Distance (FEVAD) a décidé l'année dernière de mettre en place une charte de confiance. Le but, assurer un minimum de qualité des comparaisons, que ce soit sur la qualité, la garantie, les délais de livraison, etc. en mettant à jour régulièrement ces données capitales.

FEVAD charte comparateurs En juin 2008, EasyVoyage, Kelkoo, LeGuide.com, PriceRunner.fr, Shopping.com et VoyagerMoinsCher.com avaient déjà signé une telle charte de confiance, sous le couvert du Secrétariat d'Etat à l'économie numérique (dirigé par Eric Besson à l'époque) et de la Fevad.

Nathalie Kosciusko-Morizet, actuel Secrétaire d'Etat à l'économique numérique, continue sur la lancée de son prédécesseur en généralisant cette Charte de confiance, « destinée à renforcer la qualité et la transparence des services proposés ».

Selon la FEVAD, « cette charte garantit l'actualisation des informations, la transparence des modes de classement utilisés, et une information complète sur les prestations proposées par les sites marchands (garantie, délais de livraison, etc.) ».

Afin qu'un comparateur de prix puisse se voir "labelisé", il doit préalablement être audité par un auditeur agréé selon la procédure prévue par le règlement de la Charte.

Certaines règles sont ainsi à appliquer :
  • Ne pas indiquer à tort que le site permet de comparer tous les prix, ni de trouver le meilleur prix du marché (du fait de l'exhaustivité des cybermarchands).
  • Mettre à jour toutes les 24h (voire plus rapidement si possible) les informations du site.
  • Informer les Internautes de la périodicité ou de la date d'actualisation des informations du site.
  • Bien préciser le mode de classement en cas de recherche dans le comparateur de prix.
  • Afficher les prix en TTC, voire en TFC (Tout Frais Compris) en cas de frais obligatoires supplémentaires.
  • Et bien sûr, les comparateurs de prix s'engagent à demander aux cybermarchands tous les détails capitaux pour chaque produit (caractéristiques, délai de livraison, durée de la garantie, etc.)