Xavier Niel s'épanche sur la Freebox v6, la hotline, la fibre...

Préparez le café, lecture en vue 139
La semaine dernière, Xavier Niel, le fondateur d'Iliad (Free), était présent à un chat organisé par Freenews. Si ce dernier propose sur son site la retranscription intégrale de ces questions-réponses, voici un résumé des informations les plus importantes que nous avons pu noter. Bonne lecture.

Alice

Alice migration tiscali Des problèmes de délai (inscription très longue) des Alicenautes « en début d'année lors de la mise en place des premiers abonnés Alice sur le réseau Iliad » ont bien été constatés, mais il ne devrait plus y avoir de problèmes désormais.

Il n'y aura pas de fusion entre les offres Free et Alice, elles resteront bien distinctes. Par contre, il faut s'attendre selon Xavier Niel à « une convergence de l'offre Alice vers celle de Free » (Wi-Fi, ou les destinations internationales incluses par exemple)

Autres informations récupérées par Freenews peu après le chat, les abonnés Alice non dégroupés pourront accéder aux caractéristiques de leur ligne et augmenter leur débit cet été, dès que la migration sur le réseau de Free sera réalisée.

Free (en général)

L'opérateur aimerait envahir la Corse, mais rencontrerait des difficultés d'après Xavier Niel. Sans s'étaler plus longuement sur le sujet.

Concernant les départements d'outre-mer (Martinique, Guadeloupe, Réunion et Guyane, en attendant Mayotte), Free souhaite aussi s'y introduire « dès que les discussions en cours aboutiront à quelque chose d'acceptable, mais c'est une décision politique » précise le patron du FAI. « Nous souhaitons apporter le service Free dégroupé au tarif métropole à la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe, je pense que à 29,99 € cela serait un vraiment changement pour nos compatriotes par rapport à ce qu'ils ont actuellement, mais on y travaille. »

À la question très intéressante « Free proposera-t-il un tarif à 15 € (minimum de la concurrence) pour un simple accès internet ADSL (sans TV ni SIP) et sans frais de résiliation (pour faciliter la concurrence) ? » Xavier Niel a répondu d'une façon tout aussi intéressante : « Non, nous ne savons faire qu'une offre, c'est une particularité de Free mais sur l'offre à 15 €, vue "ailleurs" : c'est 15 € + 5 € (présélection absente) + 3 € (modem) + 16 € (abonnement FT) = 39 € : c'est plutôt une offre "spécial pigeon" ;-). Free se refuse à faire cela... »

Free et son réseau Wi-Fi

wifi liste blanche siite hotspots hot spots Free Wi-Fi pour les non-dégroupés : « Oui, à la rentrée. »

Bientôt un partenariat avec FON ? : « Non, mais nous travaillons à quelque chose d'alternatif, et plutôt mieux... » Xavier Niel précise d'ailleurs sa pensée indirectement en répondant qu'un déploiement dans les gares ou dans les rues via des hotspots dédiés (à l'instar de Neuf Wi-Fi) serait bien possible.

Bientôt une carte des hotspots Free Wi-Fi ? : Oui si cela ne pose pas de problèmes de respect de la vie privée.

Free Wi-Fi = la fin de Freephonie : Non.

Free et la télévision

Tout le bouquet passera en MPEG4 « quand il n'y aura plus de Freebox v4 dégroupées, pas de flux à 10-12 Mbits en ADSL ».

Une amélioration de l'interface de Freebox TV pourrait bien arriver, sans plus de précision.

Les jeux sur la Freebox HD : ça arrivera (sans plus de précision).

Plus d'espace-disque dans les futurs Freebox (sans plus de précision).

Les télésites devraient fortement évoluer au début de l'année prochaine

De nouvelles chaînes TV arriveront dans le bouquet de Free, mais Xavier Niel n'a rien voulu dévoiler.

Point intéressant, Niel avoue que sa société est bien en retard sur les fonctions TV à distance (via Internet au lieu de la télécommande), « alors que c'est prêt depuis bien longtemps » confie-t-il.

Pas de visioconférence sur les Freebox de prévue, « car l'encodeur à une trop forte latence ».

Recevoir les émetteurs TNT étrangers (pour les frontaliers), ce sera bientôt possible.

Enfin, Xavier Niel laisse entendre la possible arrivée de la fonction Picture In Picture (une chaîne en grand écran et une seconde chaîne en plus petit dans un coin).

Free et sa hotline

centrapel free hotline temps d'attente xavier niel La première question sur ce sujet qui fache a immédiatement posé de bonnes bases : « La hotline reste perçue comme le point noir de Free, malgré les améliorations au fil des années. Que pensez-vous faire pour résoudre les soucis restants ? » La réponse de Niel : « Vous avez entièrement raison. Nous y travaillons avec l'aide des 4000 personnes qui travaillent au support. Il y a eu des progrès énormes, mais on est loin d'être parfait : les réponses sur le tchat ou aux courriers sont plutôt mauvaises. Le support est souvent énervant à reposer X fois les mêmes questions, on a fait des progrès énormes, j'espère que cela ne sera bientôt plus un "sujet"... »

L'association FreeKs n'a d'ailleurs pas mâché ses mots en réagissant aux propos de Xavier Niel : « Si nous pouvons comprendre que tout ne se règle pas d'un coup de baguette magique, nous pouvons également nous interroger sur le fait que quasiment sept ans après le lancement de son offre haut débit, le trublion de l'Internet nous propose toujours une hotline d'une si pâle qualité, au grand dam des Freenautes dans la panade ! Surtout après avoir annoncé récemment, à grand renfort de publicité qu'une distinction était attribuée à la qualité de sa hotline, la très convoitée certification NF Service - Centre de relation client délivrée par l'AFNOR ! »

Free et son "contournement" de la Loi Châtel (temps d'attente gratuit, mais prestation du conseiller payante) : « Nous respectons la loi, toutes les lois, y compris la loi Châtel, tout en faisant tout pour maintenir notre prix, on pense que l'abonné qui appel la hotline avec un problème de son fait doit-être facturé. Si ce n'est pas le cas il doit-être remboursé sur simple demande. 80% des appels au support n'ont rien à voir avec Free... »

Free et les évolutions des Freebox

Freebox v6 : « On y travaille pour faire quelque chose qui soit de réellement différent, pas un simple relookage comme certains le font, une révolution comme la Freebox HD, et on est en retard (comme d'habitude ? ;-) ), mais je pense (et j'espère) qu'elle sera une grande et agréable surprise... »

Freebox HD : Selon Niel, il faut s'attendre à « une "grosse" annonce avant la fin de l'été, qui montrera que la Freebox HD est vraiment -très- en avance sur ses petites camarades, même 3 ans après sa sortie ! »

Free et la téléphonie

téléphone free panne problème hotlineConcernant l'intégration des appels vers les mobiles dans le forfait : « Le prix que nous reversons aux opérateurs mobiles Français pour terminer un appel sur leur réseau est un scandale ! Il est 15x moins de produire un appel vers un mobile US que vers un mobile Français ! C'est environ 15x plus cher d'appeler un mobile au coin de la rue qu'un fixe à l'autre bout de la France. Il faut une baisse rapide de ces tarifs, pour que nous puissions intégrer ces appels dans l'offre ! »

Si Free a une licence 3G, est-ce qu'il y'aura une offre web/sms/voix vraiment illimitée ? « Oui, bien sûr, comment imaginer autre chose ? » a répondu Xavier Niel.

Et si Free n'a pas la 4e licence 3G ? « Free vivra très bien sans mobile. »

Free et la fibre optique

« Nous ne communiquons volontairement pas sur le déploiement FTTH, on avance très vite sur Paris et la proche banlieue (92, 93, 94), en province nous travaillons sur une dizaine de villes. »

Une carte de prévisions pour la fibre ? « Oui, sur le même modèle que les cartes de dégroupage. »

Les actuels abonnés fibrés ne bénéficient pas encore de toutes les fonctionnalités de la Freebox HD (version ADSL). Selon Niel, cela va « très vite » changer. « Pour le moment ils ont toujours ces fonctionnalités sur leur ligne ADSL... »

Free n'ira pas à Pau : « Non, pas de projet à Pau pour le moment, il n'y a pas de modèle économique viable selon nous, d'ailleurs regardez les prix : ils sont plus chers qu'ailleurs en France dans cette ville :-( »