La sortie de crise annoncée pour l'automne par Google

Partez en vacances l'esprit tranquille... 72
revente cadeau priceminister ebay noel crise argenDepuis qu'elle a frappé, personne ne semble à l'abri : la crise angoisse les investisseurs qui se rétractent et finalement, les licenciements se multiplient. Alors à quand le retour d'un certain optimisme ? C'est Eric Schmidt, directeur exécutif de Google qui nous lance un pronostic pour le coup assez audacieux.

Selon lui, la reprise est susceptible de venir cet automne, parce que le gros de la tempête est passé. Aussi estime-t-il qu'il y a toutes les raisons de se montrer optimiste pour 2010.

C'est au cours du festival consacré à la publicité à Cannes qu'Eric a plongé dans le marc de café pour cette lecture du futur. Mais pour lui, même les chiffres du chômage américain montrent que finalement, un retour à la croissance est tout à fait envisageable. En effet, le taux serait en baisse, et selon lui, on a touché le fond : impensable que l'on aille plus bas à l'avenir, tout cela ne peut que remonter.

De surcroît, les bourses mondiales connaîtraient des sursauts de vigueur, expliquait-il au publicitaire Maurice Levy, présent à ses côtés durant la table ronde. Pour sa part, Google a connu une période de vache maigre avec 6,2 % de croissance au premier trimestre 2009.

Mais il ne s'en émeut pas particulièrement. Pas plus qu'il ne tente de comprendre les rouages de Bing, le moteur de recherche qu'a lancé Microsoft. Il nie que des équipes d'ingénieurs soient actuellement en train de décortiquer ce que l'éditeur de Redmond a mis en place, bien que l'arrivée d'un concurrent l'intéresse. Enfin, pas étudié, certes, mais pas moins que Microsoft n'a étudié de près le moteur de Google...