Intel et Nokia : Une nouvelle plateforme et un échange de licence

Comme prévu, Intel et Nokia viennent d'annoncer par voie de communiqué de presse et lors d'une conférence téléphonique, une extension de leur partenariat.

Intel et Nokia veulent réinventer la mobilité... une fois de plus ?

Nokia N97Les deux sociétés qui travaillaient déjà ensemble sur certains projets (Nokia utilisant les puces WiMAX d'Intel dans certains produits, par exemple), ont ainsi décidé de s'allier dans le milieu des solutions Open Source et dans la création d'un nouveau type de périphériques mobiles.

Ainsi, les deux géants annoncent en grande pompe que « ces appareils conjugueront les performances d’ordinateurs puissants, une connectivité mobile haut débit et un accès Internet ubiquitaire », rien que ça.

Mais d'après nos informations, il se cache derrière ces grands mots la création d'une nouvelle plateforme matérielle, destinée à remplacer certains appareils existants.

Un nouveau périphérique.... annoncé comme meilleur que les autres

Intel logoLes deux constructeurs souhaitent définir ensemble une sorte de liste d'objectifs en terme de format, de poids, d'autonomie et d'utilisation afin de proposer des produits qui permettront de convenir à l'usage du plus grand nombre.

S'il s'agit très certainement là de créer une alliance anti-iPhone, il faudra espérer que le projet soit déjà bien avancé, ou qu'il aboutira sur un type de produit réellement attractif et non pas un énième format de pseudo-MID qui n'INtéressera que les geeks amateurs de sensation. 

Mais selon Kai Öistämö, Executive Vice Président de Nokia, responsable de l’unité Devices : « Que ce soit pour l’architecture, les composants ou l’affichage, nous explorerons des concepts qui seront à des années-lumière de l’existant. Cette collaboration sera un vecteur de développement et de progrès, non seulement pour nos deux entreprises, mais aussi pour nos secteurs respectifs, nos partenaires et, bien entendu, le public. » Soit.

Reste que l'annonce manque tout de même d'un peu de concret, et qu'il sera INtéressant de voir dans les jours à venir quelles sont les réactions des représentants de ces deux constructeurs afin d'avoir plus de détails.

L'Open Source au coeur de la stratégie des deux partenaires

Pour la partie logicielle, les amateurs de projets Open Source devraient être ravis puisqu'Intel et Nokia ont décidé d'unir leurs efforts pour le développement de Moblin et Maemo.

moblin moblin

Si le premier est connu de tous les amateurs de netbook, puisqu'il s'agit de la distribution d'Intel destiné à ce genre de machine, la seconde l'est sans doute moins puisqu'il s'agit de la distribution utilisée par Nokia sur ses Tablet PC tels que le N810.

maemo nokia n800 mozilla maemo nokia n800 mozilla

Les deux sociétés avaient d'ailleurs récemment annoncé la création d'un site dédié à Ofono, un projet OpenSource visant à proposer des outils de développement d'applications mobiles, maintenu par un ingénieur d'Intel et un ingénieur de Nokia.

Leurs efforts devraient aussi se porter sur d'autres projets, puisqu'ils aspirent à une standardisation des développements dans le milieu mobile, qui est, il faut le dire, plutôt chaotique sur ce point.

Les projets principaux qui seront supportés ont été annoncés et sont  ConnMan, Mozilla, X.Org, BlueZ, D-BUS, Tracker, GStreamer et PulseAudio, mais cette liste est sans doute appelée à s'allonger.

Nokia donne un accès à ses technologies HSPA / 3G à Intel : vers un Centrino 3G ?

Autre annonce et non des moindres : Nokia accorde une licence à Intel sur l'exploitation de ses technologies HSPA/3G. 

Le fondeur pourra ainsi désormais proposer des composants permettant de se connecter à ce type de réseau sans avoir à passer par des prestataires extérieurs, ce qui pourrait donner un nouveau coup de fouet aux futures plateformes Centrino (qui ne porteront d'ailleurs plus ce nom), et étendre la disponibilité de portables et netbooks disposant d'un modem 3G.

Atom LogoOn s'amusera d'ailleurs de voir que le recrutement d'un ingénieur spécialisé dans l'intégration de composants 3G au sein des locaux Niçois d'Intel est d'ores et déjà présent sur le site d'Intel.

Quant à savoir si Nokia allait exploiter les CPU de son partenaire dans de prochains téléphones, qui seraient bientôt annoncés, rien n'a été dévoilé pour le moment. Nous tenterons d'en savoir plus dans les jours qui viennent. 

La question de la création d'une puce SoC (fabriquée par TSMC ?) qui serait exploitée par les futurs périphériques que veulent construire les deux sociétés n'a pas trouvé non plus de réponse pour le moment... la suite au prochain épisode.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !