Nadine Morano : "hou la menteuse" ? Un policier qui a fait du zèle

« Ma plainte contre X vise seulement les auteurs qui tiennent des propos gravement injurieux et qui ne sont pas admissibles dans un système démocratique » a expliqué à l’AFP Nadine Morano. La secrétaire d’État à la famille tente d’éteindre l’incendie et se dit « choquée » que l’internaute auteur de « Hou la menteuse » puisse être convoquée au poste.

« Je ne vais pas poursuivre une personne qui aurait écrit 'Hou la menteuse'. On est dans le champ de l'expression démocratique. Elle a le droit de ne pas être d'accord avec moi. Ça ne me dérange pas ». Nadine Morano persiste et signe sur la version de ses faits, et spécialement sa curieuse présence lors d’un meeting de Ségolène Royal. Arrivée avec une capuche sur la tête, celle-ci avait expliqué à télé qu’il s’agissait de se protéger de la pluie. La preuve en image :



Sur le fond de l’affaire, Nadine Morano dit avoir pris les mesures avec son avocat « pour veiller à ce que la procédure respecte l'esprit de sa plainte » et éviter les dérives disproportionnées. L’avocat de Morano, Me Lataste, a expliqué l’origine du micmac : « J'ai fait des captures d'écrans avec les insultes, je les ai transmises au parquet. Je ne suis pas responsable de l'enquête et de la démarche des policiers. Peut-être que l'internaute qui a écrit 'Hou la menteuse' était plus facile à identifier que les autres... C'est regrettable et si un policier fait du zèle je n'y peux rien. » La faute aux policiers, donc, mais pas à Nadine ou à son conseil juridique.

« Sa qualité de ministre n'a rien à voir avec sa plainte. Elle ne le serait pas, ce serait pareil. Même à l'abri derrière un pseudo, on ne peut pas tout dire. Aujourd'hui, les hébergeurs de sites ne se sentent pas responsables, ce n'est pas normal » a poursuivi l’avocat, assénant une baffe aux hébergeurs, maintenant... Pourtant, la LCEN organise bien la responsabilité des intermédiaires techniques et ceux-ci se sentent parfaitement responsables. Il suffit juste de suivre à la lettre le texte et son esprit en cas de propos « manifestement illicites »…

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !