La Russie accuse Microsoft d'avoir réduit les livraisons de XP

VistaOui Vista est disponible depuis bientôt deux ans et demi, mais oui Windows XP continue de se vendre. C’est une situation inédite dans l’histoire de Windows, quand une version neuve se vend moyennement et que la précédente continue de s’attirer l’affection et la demande d’une bonne partie des utilisateurs et entreprises. En Russie, la direction de la concurrence a décidé d’ouvrir une enquête car Microsoft aurait cherché à réduire le débit de son ancien système pour privilégier le nouveau.

Désolés, nous n'avons plus de cet article en réserve

Dans la plupart des cas, Windows XP s’est vu offrir une durée de vie anormalement longue pour un système d’exploitation de Redmond. Cela va jusqu’aux constructeurs de netbooks qui pourront le vendre jusqu’en avril 2010. Pour beaucoup, l’arrivée de Vista s’est traduite par son invasion des PC vendus en magasin mais sûrement pas assez vite pour Microsoft, puisque Vista n’a pas été le succès commercial que la firme en attendait.

Le problème, c’est que plus Windows XP reste en place, moins « l’état du parc Windows » évolue. Tandis que Microsoft travaille sur d’autres technologies, la version XP représente un boulet. L’éditeur a essayé de retirer XP le plus vite possible du marché, mais la demande était trop forte. La date de support n’a pas arrêté d’être repoussée, mais aujourd’hui, le système n’est officiellement plus en vente. Dans certaines conditions, les entreprises peuvent en bénéficier, mais c’est là que la situation coince en Russie : Microsoft aurait volontairement donné quelques coups sur le robinet pour orienter tout le monde vers Vista.

Hou les menteurs

L’enquête de la direction de la concurrence va donc se porter sur une baisse des livraisons de Windows XP sur l’ensemble du territoire russe. Marina Levina, porte-parole de Microsoft Russie a indiqué selon Reuters : « Nous avons toujours répondu pleinement aux questions du service anti monopole et nous entendons perpétuer cette pratique ». Pourtant, la direction a bel et bien confirmé qu’elle attaquerait le dossier dès le 24 juillet.

Et l’organisme d’expliquer : « L'analyse du marché de différents systèmes d'exploitation montre que le transfert vers le système d'exploitation Windows Vista se produit alors qu'il existe toujours une demande pour le précédent système d'exploitation, Windows XP. La demande de Windows XP en version boîte ou préinstallée est en outre confirmée par les détaillants et par le nombre de commandes du gouvernement »

Cette enquête va donc s’ouvrir quelques mois avant la sortie officielle de Windows 7, dont la date de commercialisation est prévue le 22 octobre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !