Psion abandonne sa plainte contre l'appelation "Netbook"

Procès gagné... selon Domenech 32
Intel et Psion viennent de mettre fin au conflit juridique provoqué par l'appellation « netbook ». Après la sortie des processeurs Atom, ce terme fut utilisé intuitivement pour désigner les minuscules ordinateurs portables qui tourneraient sur ce processeur, mais Psion s'y était opposé en revendiquant la propriété de sa marque « netbook ».

Archos 10 netbookAprès quelques débats surréalistes, nous avons appris qu'Intel et Psion ont enfin mis à un terme au conflit par un arrangement à l'amiable. Psion va finalement abandonner toutes ses propriétés sur la marque « netbook » dans le monde, et de ne plus s'opposer aux tierces parties qui ont utilisé ou vont utiliser ce terme sur le marché.

Il est donc désormais admis que l'appellation de netbook est largement reconnue par les fabricants et les consommateurs sur le marché, et que son utilisation ne doit plus être entravée. Il désignera spécialement les portables dont les écrans font 7 à 10,2 pouces de diagonale. Sous les 7 pouces, on parlera de MID (Mobile Internet Device), et d'ultraportables entre 10,2 et 12,1 pouces (sous les 2 kg).

Célébrons donc la nouvelle : netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook netbook !!!