Le SATA 3.0 double encore la vitesse de transfert : 6 Gb/s

sata La Serial ATA International Organization (SATA-IO) vient d’annoncer officiellement la version 3.0 de cette norme de connectique pour les disques durs. Dans la pratique, cette dernière est déjà présente sur certains modèles de cartes mères, mais l’annonce est un bon moyen de rappeler qu’elle est réellement disponible, et de rassurer également.

La norme SATA 3.0 est en effet rétro-compatible dans les deux sens. Cela signifie que :
  • Un disque dur SATA 2.0 peut être branché sur un port SATA 3.0
  • Un disque dur SATA 3.0 peut être branché sur un port SATA 2.0
Dans ce second cas, le taux de transfert maximal du disque dur sera limité par l’ancienne version. Sur la version 3.0 du SATA, ce taux atteint désormais maintenant 6 Gb/s (vitesse à nouveau doublée), soit 750 Mo/s. Évidemment, aucun disque dur n’est capable à l’heure actuelle d’atteindre une telle vitesse et il faudra même attendre un bon moment avant de voir un périphérique l’approchant.

Outre cette augmentation, le SATA 3.0 met en avant une fonction NCQ améliorée ainsi qu’un meilleur contrôle de la gestion de l’énergie, un critère devenu prépondérant. À noter l’apparition de deux nouveaux connecteurs, l’un dévolu aux unités de stockage 1,8 pouce, l’autre aux unités optiques dites « slim » (7 mm d’épaisseur).

Des nouveautés autour de cette nouvelle version seront présentes au Computex.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !