TF1 se positionne sur Hadopi et s'explique sur le licenciement

Anéfé bis 351
Dans un communiqué de presse, TF1 s’explique pour l’affaire de l’employé du groupe viré pour avoir fait état de son opposition à Hadopi dans le cadre d’un mail privé envoyée à la députée De Panafieu, transmis au ministère de la Culture puis transmis à TF1. Et qui a conduit à son licenciement.

TF1 parle clairement de cette affaire sombre : « le Groupe TF1 a toujours manifesté une position de soutien au projet de loi " Création et Internet " HADOPI pour mettre en place un système de réponse graduée contre le piratage.

TF1 est le seul groupe audiovisuel à avoir engagé des procédures contre le piratage de ses oeuvres et pour défendre la création et la production françaises ainsi que les intérêts des ayants droit.

C'est dans ce contexte que les prises de position particulièrement radicales exprimées publiquement à plusieurs reprises, en cette qualité, par le Responsable du Pôle Innovation Web de TF1, ont conduit l'entreprise à se séparer de ce responsable pour deux raisons :
- elles sont contraires aux déclarations officielles du groupe TF1, notoirement en faveur de cette loi,
- elles sont incompatibles avec ses responsabilités au sein d'e-TF1, filiale du groupe en charge, également, de la lutte contre le piratage sur internet. L'entreprise déplore d'avoir été contrainte de mettre sur la place publique une décision qui concerne l'un de ses collaborateurs dans une affaire strictement interne.
»

Mise à jour 19h15 : certains commentaires sont solubles dans l'air, comme le montre cette capture :
commentaires TF1

Le site Hadopu s'amuse à tenir à jour la liste des commentaires supprimés d'internautes peu en phase avec la politique maison. C'est par ici que cela se passe.