La loi Création et Internet finalement pour le 29 avril (MàJ)

Attention, ça va Copé ! 448
Mise à Jour (19h17) : la nouvelle est finalement tombée comme prévu il y a quelques minutes officiellement sur le site de l'Assemblée. Les discussions sur la proposition de loi sur l'inceste auront bien lieu le 28 avril, mais ont semble-t-il été réduites à cette seule journée.

Conséquence, la nouvelle lecture du projet de loi Création et Internet aura donc lieu le lendemain, le mercredi 29 avril. Ce ne sera par contre pas la seule journée, puisque la suite des discussions à ce sujet est prévue pour le lundi 4 mai. Éventuellement, ces discussions pourraient continuer le mardi 5 mai.

--------------------------------------------------------------------------

La nouvelle fait le tour du Web : un texte sur l'inceste pourrait être repoussé afin d'avancer celui sur l'urgentissime cas du téléchargement illégal. Rejetée la semaine dernière, la loi Création et Internet pourrait donc être étudiée à nouveau non pas le mois prochain, mais à partir du 28 avril*.

Jean-François CopéL'usage du conditionnel est cependant de mise. En effet, décaler l'inceste dans l'ordre du jour du Parlement n'est pour l'instant qu'une proposition émise par Jean-François Copé, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, afin d'effacer le plus rapidement possible le camouflet subi jeudi dernier par le parti majoritaire.

Cette information a été dévoilée par Roger Karoutchi, le secrétaire d'État aux relations avec le Parlement, récemment interrogé dans les colonnes du Monde : « Jean-François Copé a proposé de renoncer au texte sur l'inceste qui était prévu dans la semaine d'initiative parlementaire, à partir du 28 avril. On pourrait donc y inscrire le texte Internet pour une nouvelle lecture » a-t-il répondu au quotidien français.

Selon nos informations, nous saurons d'ici peu si l'idée de Jean-François Copé sera écoutée ou non, puisqu'une conférence des présidents est prévue pour cet après-midi, à 16h30 précisément, afin de décider d'un éventuel changement dans l'ordre du jour du Parlement. Nous devrions donc en savoir plus d'ici 17-18h.

* Cette date n'est pas le fruit du hasard, puisque les vacances parlementaires de Pâques commenceront demain soir et dureront jusqu'au mardi 28 avril prochain.