Windows 7 : pas de mise à jour de la bêta à la Release Candidate

Il existe quand même une méthode "Jack Bauer" 74
Alors même que la Release Candidate de Windows 7 est attendue par les testeurs, les développeurs du système prennent la parole pour donner une première série d’informations au sujet du processus de mise à jour. Le nouveau billet dans le blog officiel vient en effet répondre à une question : pourra-t-on installer la Release Candidate depuis la bêta ?

win7 seven

Une réinstallation neuve du système

La réponse est : non. Pourquoi ? La raison principale découle d’une décision et s’appuie sur un constat très simple : la Release Candidate doit se concentrer avant tout sur une utilisation « réelle » du système. Cette utilisation intègre tout ce qu’une personne serait à même de faire avec une boîte fraîchement achetée de Windows 7, et cela n’intègre pas les scénarios de mise à jour depuis une « build » plus ancienne.

Et pourtant, ce scénario a justement été possible jusqu’à présent. Possible, oui, mais pas recommandé pour autant. Sur l’ensemble des mises à jour qu’il est possible de faire, la principale reste clairement celle depuis Vista. Il s’agit d’ailleurs du seul « chemin » que Microsoft teste vraiment. Dans le cas d’une build plus ancienne vers une plus récente, la possibilité existe mais les développeurs ne se sont pas acharnés à la faire fonctionner coûte que coûte. De même, les utilisateurs de Windows XP devront sauvegarder leurs données et procéder à une réinstallation du système.

Sauvegarder et formater

Concrètement, que devront alors faire les utilisateurs actuels de la bêta publique (build 7000) ? Ils vont devoir passer par le même chemin que ceux qui ont Windows XP. Il faudra sauvegarder les données, en passant par exemple par la fonctionnalité Windows Easy Transfer, et installer une version neuve du système.

windows easy transfer

Une méthode pour les cas extrêmes

L’équipe se dit consciente que cela représentera une « douleur » pour les testeurs qui ont fait de la bêta publique leur système principal. Les développeurs indiquent cependant que ce sont les conditions d’une mise à jour « réelle » qui les intéresse. Ils ont besoin notamment de données télémétriques sur les cas qui vont se présenter aux acheteurs du système. Aussi, ils comptent sur les testeurs pour fournir ces données sur deux types d’installation :
  1. La mise en place du système sur une partition libre
  2. La mise à jour depuis Vista
Et pourtant, il existe une méthode qui permet de passer de la bêta publique à la Release Candidate. Elle est d’ailleurs donnée par Microsoft dans le billet pour ceux qui auraient absolument besoin de mettre à jour depuis la bêta :
  1. Télécharger l’image ISO de la Release Candidate (quand elle sera disponible)
  2. Graver l’image ou la décompresser vers une destination d’où l’installation sera lancée (une clé USB bootable par exemple)
  3. Se rendre dans le répertoire « sources »
  4. Ouvrir le fichier « cversion.ini » (dans le Bloc-notes par exemple)
  5. Changer la valeur de « MinClient » de 7100 à 7000
  6. Sauvegarder le fichier au même endroit
  7. Lancer le « Setup.exe » depuis l’emplacement de la copie
Cette procédure permettra de passer outre la vérification de l’installeur de la Release Candidate. On remarquera en outre que cette méthode confirme par la même occasion que la RC se trouve bien dans la branche 7100.

La méthode n’est donnée que dans les cas d’absolue nécessité. Microsoft ne garantit en aucun cas le résultat. La Release Candidate n’a pas été bâtie pour cette installation et des « comportements étranges » peuvent apparaître, à cause de très nombreux changements intervenus dans le code depuis la bêta publique.

Microsoft précise enfin que même si Windows 7 est très proche de la Release Candidate, cette dernière reste une version de développement. Cela signifie donc que d’autres modifications vont intervenir en fonction des retours des testeurs.