IPv6 : Google appelle à la migration pour un Internet décentralisé

google ipv6 Une réunion importante de l’IETF (Internet Engineering Task Force) s'est tenue récemment au sujet de la migration vers le protocole IPv6. On en parle depuis longtemps et régulièrement, les dernières estimations ayant tendance à proclamer la pénurie d’adresses IPv4 pour la période 2010/2012. Rappelons que le nombre d’adresses IPv4 est limité à 4,3 milliards, alors que du côté d’IPv6, cette limite est repoussée à 2128 adresses.

On connaît les avantages de la migration vers IPv6 depuis au moins vingt ans. Le principal est que l’on disposerait du coup de plus de 667 132 000 milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre. Durant la conférence de l’IETF, Google est intervenu pour rappeler divers points. La firme rêve en effet d’un monde ou ce protocole serait déjà en place, ce qui est encore très loin d’être le cas.

La société a commencé par expliquer qu’on a trouvé beaucoup de méthodes pour retarder l’inévitable. Les adresses IP dynamiques, que notre ministre de la culture a expliquées avec brio, sont l’une de ces méthodes. Elles consistent à octroyer une adresse temporaire à une machine connectée à Internet. Sitôt que la machine n’en a plus besoin, ou que le bail est terminé, cette adresse retourne dans le « pool » d’adresses disponibles. Une autre méthode consiste en l’utilisation des NAT, que Google en vient à critiquer sévèrement du fait de leur gestion, qui représente un « véritable cauchemar ».

0,001 % du trafic mondial

Selon une étude d’Arbor Network, l’adoption du protocole IPv6 représente moins de 0,001 % du trafic Internet mondial. Autant dire pas grand-chose. Pour Google, il s’agit du choix essentiel de la manière dont on veut aborder les coûts de la migration. Soit on retarde l’inévitable et on maîtrise les dépenses à court terme, soit on investit lourdement dès à présent, on casse la tirelire, mais on s’évite la panique qui viendra tôt ou tard.

Google rêve donc d’un Internet entièrement décentralisé ou chaque ordinateur, chaque appareil capable d’accéder à Internet dispose de se propre adresse IP. La firme a en effet expliqué que ses technologies sont prêtes pour un tel modèle. En fait, la grande majorité des services de Google fonctionnent déjà en IPv6 : le moteur de recherche, Maps, Alerts, Calendar, Docs, Finance, Gmail, Health, iGoogle, News, Notebook, Reader, et Sites.

Montrer l'exemple

Google demande donc aux autres sociétés qui étaient présentes à la conférence comme Comcast, Microsoft ou Yahoo d’accélérer autant que possible la migration vers IPv6. Le principal frein n’est pas la difficulté de mettre en place cette technologie, maintenant bien connue. Le plus dur est de faire cohabiter les équipements IPv6 et IPv4, car les deux versions du protocole ne sont pas, de base, compatibles entre elles.

D’après la firme de Mountain View, 150 000 personnes utilisent actuellement ses services via l’IPv6. Cela sous-entend évidemment que le fournisseur d’accès soit compatible, ainsi que toute la chaîne d’équipements entre la prise murale et le navigateur. Cela ne doit pas empêcher, selon Google, la multiplication des expérimentations par tous les acteurs impliqués.

Google en a d’ailleurs profité pour indiquer qu’une solution de passerelle avait été mise en place entre ses services IPv4 et Ipv6. Si vous pouvez accéder à Internet en IPv6, vous pouvez activez le service « Google over Ipv6 » en envoyant un courrier électronique à google-ipv6@google.com pour demander sa mise en place. Une fois celle-ci réalisée, tous les services de Google seront accessibles via ce protocole, et non plus via des adresses spécifiques telles que ipv6.google.com.

Ceux qui sont intéressés par le sujet pourront se rendre sur cette page pour y lire un grand nombre de documents PDF ayant trait aux travaux et réflexions de Google.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !