Les jeux vidéo de tir en première personne affineraient la vue

Voilà une nouvelle qui pourrait bien renforcer le succès déjà énorme de nos petites tueries virtuelles entre amis : les jeux vidéo de tir à la première personne (dit « FPS ») seraient capables d'améliorer la vue des joueurs.

Selon une étude publiée dimanche dernier dans le journal Nature Neuroscience,  on explique que les jeux vidéo comme Counter Strike, Call of Duty ou Left 4 Dead formeraient un excellent entraînement pour ce que les ophtalmologues appellent la sensibilité au contraste. Cet élément définit la capacité des yeux à distinguer les petites nuances de luminosité. Cette compétence visuelle est cruciale pour la conduite de nuit, ou même la lecture, deux choses qui se détériorent avec l'âge.

Les chercheurs de l'Université de Rochester à l'origine de l'étude affirment avoir ici trouvé une capacité encore méconnue du cerveau : « ce n'était pas une compétence que l'on pensait être capable de s'améliorer par l'entraînement ». Les traitements actuels dans ce domaine nécessitent des lunettes ou une chirurgie.

Call Of Duty 2« Nous avons trouvé que même sans correction, il est possible d'aider son cerveau à mieux utiliser les informations en provenance de la rétine », et flinguer ses ennemis dans nos jeux vidéo préférés s'avère un très bon exercice dans le domaine !

L'étude compare la sensibilité au contraste de joueurs acharnés aux jeux de tir à celle de joueurs plus occasionnels et fans d'autres jeux, moins rapides. Les premiers se sont révélés être 50 % plus sensibles au contraste que les seconds, un résultat sans appel. Mieux encore, les chercheurs ont soumis des joueurs occasionnels à 50 heures d'entraînement, les uns sous Call of Duty, les autres avec un jeu visuellement très riche, mais d'un autre genre. Les premiers ont fini par être 43 % plus sensibles au contraste que les seconds.

Les chercheurs ont aussi montré que les améliorations constatées ne sont pas provisoires. Elles sont valables pour plusieurs mois, voire plusieurs années après la séance d'entraînement. Et à propos des limites, est-il possible d'obtenir une trop bonne vision par ce moyen ? « Pour votre système visuel, certainement pas. Pour votre vie sociale, peut-être » ironise l'un des auteurs de l'étude.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !