AMD aurait décidé d'abandonner son AVIVO Video Converter HD

Avivo XCodeDepuis la première version de l'AVIVO Video Converter, qui avait été lancé avec les Radeon X1k, ce logiciel fait parler de lui... et pas toujours en bien.

En effet, depuis le départ, ATI (qui est devenu AMD depuis) a tenté de faire croire que celui-ci exploitait ses GPU, ce qui n'a, disons-le clairement, jamais été le cas.

En effet, à l'époque il avait déjà été démontré que le fait d'utiliser des cartes plus ou moins puissantes ne changeait pas les résultats, et pour la version la plus récente il a été possible pour certains de l'utiliser avec une GeForce en affichant exactement les mêmes performances.

Bien entendu, et comme nous l'avons montré dans nos tests, cela n'empêche pas de constater que ce dernier est efficace, et que son algorithme de conversion semble faire son oeuvre pour les compressions de vidéos destinées à des appareils portables, mais on ne peut accepter d'une société de cette importance de pareilles pratiques.

Dans le cadre d'une présentation à la presse qui se déroulait hier en région parisienne (dont le contenu est sous NDA), AMD a répondu à quelques questions sur le sujet.

Et le responsable présent, qui n'hésitait pas au départ à nous sortir les arguments habituels, a bien été obligé de reconnaître, au final, que ce fameux logiciel ne correspondait pas à ce qui avait été annoncé.

De plus, dans une tentative de pirouette, il nous a été affirmé qu'AMD se focalisait désormais sur le développement d'applications tierces, avec des partenaires tels que Cyberlink, pour que les utilisateurs puissent tirer parti de leur GPU.

Avivo Video Converter

Bien que nous ne puissions pas en dire plus sur les applications concernées, cela semble bien être le cas. Mais dans le même temps, ce responsable de l'ancien caribou a précisé que l'AVIVO Video Converter HD était, au final, amené à disparaître.

Bien que l'on puisse regretter qu'AMD laisse, une fois de plus, tomber l'un de ses projets qu'il n'a pas hésité à mettre en avant de manière importante durant les derniers mois afin d'affirmer que son offre était plus attractive que celle de NVIDIA (qui a opté depuis le départ pour un partenariat avec différents éditeurs), on ne pourra qu'être ravi du retour à la réalité du constructeur.

En effet, et bien que cela soit un mal pour les utilisateurs qui auraient apprécié de disposer d'un suivi concernant ce logiciel, il vaut mieux que les sociétés dont le travail est avant tout de mettre au point des puces, leurs pilotes ainsi que les outils permettant de les exploiter ne se perdent pas dans le développement de logiciels complexes, comme ceux permettant d'effectuer des conversions de vidéo.

ATI Avivo Video ConverterCe n'est pas leur métier et cela peut au mieux amener à des situations comme celle-ci, ou un logiciel non finalisé voit son destin se terminer prématurément.

Il vaut donc mieux qu'AMD, tout comme NVIDIA, mette ses ressources à disposition du monde du libre  ou des éditeurs et de leurs équipes, qui ont le savoir-faire nécessaire pour mettre au point des logiciels complets et adaptés au besoin de l'utilisateur.

Cela est moins bénéfique au niveau du marketing et sur le cours terme, et ne permet pas de faire d'annonce à tendance démagogique, mais cela évite surtout la déception des utilisateurs qui, sur ce projet comme sur celui de l'XGP qui semble lui aussi bel et bien abandonné, pourraient décider de ne plus opter pour les produits d'une société, qui dispose d'une offre attractive, mais dont les engagements ne sont pas toujours tenus.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !