Mobile : la facture des Français, l'une des plus élevée d'Europe

La faute aux forfaits iPhone ? Même pas ! 121
Alors que les opérateurs de téléphonie mobile français ont maintes fois affirmé que les forfaits hexagonaux étaient parmi les meilleurs d'Europe, la Commission européenne semble avoir un avis différent. Selon cette dernière, la France, a contrario, serait l'un des pays les plus coûteux d'Europe, derrière l'Espagne.

Viviane Reding commissaire européenneCet état de fait aurait pour source les petits forfaits. Si les gros forfaits sont parfois très bons par rapport à ceux des voisins européens de la France, les forfaits dédiés aux petits consommateurs sont a contrario très élevés. Le prix à la minute est ainsi dans la moyenne européenne d'un point de vue global, mais la facture moyenne, elle, est 50 % plus onéreuse : 30 € par mois, contre 20 € au Royaume-Uni, 19 € en Italie, 17 € en Allemagne, 12 € en Danemark et 10 € aux Pays-Bas, selon Viviane Reding. Somme calculée en se basant sur le prix de la meilleure offre nationale pour un usage moyen (soit 65 appels et 50 SMS envoyés par mois) précise Les Échos.

On se rappellera ainsi qu'Orange a début mars dévoilé les ARPU – les revenus mensuels moyens par abonné – de plusieurs pays différents, pour sa filiale de téléphonie mobile. L'ARPU de l'abonné français était ainsi en 2008 de 33,16 € par mois, contre 25,5 € au Royaume-Uni, 24,4 € en Espagne et 10,3 € en Pologne.

Les MVNO, avec seulement 5,8 % du marché, ne progressent pas assez regrette la Commission européenne : « Au vu de la stabilité du marché, il apparaît que les MVNO n'ont pas eu d'impact significatif sur la concurrence. (...) Ils doivent faire face à des conditions restrictives, ce qui leur rend difficile toute compétition ».

Conclusion inébranlable pour Viviane Reding : « L'entrée d'un quatrième opérateur pourrait contribuer à améliorer la concurrence et le choix des consommateurs ». Réponse dans plusieurs années.