Interview de Sébastien Budin, l'homme aux 130 000 € d'amende

Budin noir 257
Sébastien Budin, qui a début mars écopé de 130 000 € d'amende et d'un an de prison avec sursis pour avoir créé Station-DivX.com et expliqué à ses visiteurs comment trouver facilement des films sur Emule (en savoir plus), s'est entretenu avec PC INpact en fin de matinée.

Bonjour Sébastien, comment te sens-tu après ces deux ans de procédure et de procès ?

Je me sens mieux depuis quelques jours. Les mois avant le procès ont été durs et même très durs, mais je n'imaginais pas à quel point le verdict pouvait me marquer. Après quelques jours, le fait d'avoir écrit une sorte de mini autobiographie, d'en avoir parlé à des gens, cela m'a fait beaucoup de bien. J'ai décidé de ne pas rester à rien faire, mais au contraire d'agir.

130 000 € d'amende et 1 an de prison avec sursis, c'est la peine maximum non ?

Ce n'est pas la peine maximum, mais cela s'en rapproche fortement. Lors de la première audition, il n'y avait pas Warner... et les demandes s'élevaient à 21 000€ environ. Lors de la deuxième audition, les chefs d'accusations ont été corrigés, de nouvelles parties civiles sont venues. Leur demande s'élevait au total à environ 150 000 €. La peine requise était d'un an avec sursis... Je n'ai donc pas eu tout à fait la peine maximale...

Quels sont les motifs exacts de cette peine ?

Les motifs, eh bien en termes juridiques, complicité de contrefaçon. En terme informatique, la mise à disposition de mots clés permettant de trouver plus facilement sur le logiciel Emule des films. J'ai également été condamné pour avoir téléchargé des films pour mon usage personnel. Je n'ai pas encore les calculs exacts sur la peine, mais d'après les réquisitions des parties civiles, sur les 654 DivX saisis... les éditeurs vidéo de 310 DivX ont demandé réparation de l'ordre de 12,50 € par DivX. Sans compter 2200 € à reverser aux syndicats professionnels... (NDLR : la majorité de l'amende est donc liée aux mots clés. Selon Sébastien, l'amende serait de 150 € par mots clés, pour près d'un millier de combinaisons).

Tu n'auras cependant les motifs exacts que dans quelques semaines...

Oui, je n'aurai les motifs exacts que dans quelques semaines, alors que je n'avais que 10 jours pour faire appel. Le verdict aurait été beaucoup plus clément, j'aurai aimé avoir les motifs exacts, mais là, je pouvais faire sans...

Qu'espères-tu concrètement de ton appel ?

J'espère une relaxe sur certains chefs d'accusations. Une réduction de la prison avec sursis voire même une non inscription au casier judiciaire (étant facteur, il nous faut un casier vierge)... Et bien entendu une réduction évidente des dommages et intérêts, somme qui à l'heure actuelle est impayable (je n'ai pas encore gagné au loto ;))...

Cette affaire peut donc avoir des conséquences sur ta vie professionnelle. A-t-elle déjà eu des répercussions sur ta vie familiale et ta vie amoureuse ?

Cette affaire peut avoir des conséquences sur ma vie professionnelle même si celle-ci n'est pas définie. Cette affaire a eu des répercutions c'est évident. Mes parents ont ressenti ce verdict comme injuste et ont donc été attristés. Pour ce qui est de ma vie amoureuse, à vrai dire, cela joue surtout sur le fait que je ne peux plus depuis un moment faire des projets...

Ton appel devrait repousser de plusieurs mois, voire plusieurs années ton procès. Cela ne te pèse-t-il pas trop ?


Cette histoire m'a beaucoup pesé durant 2 ans à vrai dire, je n'avais aucune idée de ce qu'il allait vraiment arriver. J'en ai fait des cauchemars, j'ai été beaucoup chambré. Le verdict est tombé, cela a fait très mal, mais aujourd'hui pour moi je n'ai plus rien à perdre. J'ai touché le fond, je crois et c'est sûrement pour cela que j'ai envie de me battre. Quitte à tout perdre autant perdre en s'étant donné les moyens d'y arriver...

Si ton appel ne modifie pas ta peine, comment feras-tu pour régler ces 130 000 € ?

Comment ? bonne question... un appel aux dons, mouais, j'aime pas trop... en gagnant plus d'argent ?... difficile par les temps qui courent... comme dirait certains, y'a plus qu'à braquer une banque (rire).

Donc en somme, tu es parti pour rembourser cette amende pendant une bonne partie de ta vie.

A priori... sait-on jamais, la roue tourne...

Mais te rendais-tu compte à l'époque des risques que tu prenais ?

Des risques en téléchargeant ? Presque tous ceux qui me lisent ont déjà téléchargé, que ce soit un film, un film X, un MP3 sans payer les droits d'auteurs. Des risques avec les sites ? Je reste sur mes positions, pour moi , ils sont légaux (en Espagne, jugé légal). J'ai toujours mentionné mon identité dans la création de mes domaines. Si pour moi, il y avait eu un risque, j'aurais utilisé des pseudonymes, serveurs à l'étranger... et je ne me serai jamais aventuré sur ce terrain.

Enfin, que penses-tu de la future loi Création et Internet, même si cette dernière ne s'appliquerait pas à ta situation, tout du moins concernant les mots clés pour Emule ?

Pour moi, cette loi sera inefficace. Aujourd'hui on s'oriente vers le streaming, et le téléchargement anonyme. Or, si j'ai bien compris, elle ne concernera que les personnes étant repérées à télécharger sur des réseaux P2P. En gros, ceux qui seront punis, ce ne seront pas les gros consommateurs, mais au contraire, le bon père de famille, ou l'adolescent qui sait tout juste se servir d'Internet. De plus, pour moi, c'est un "flicage" abusif. En gros le : "tout ce que vous pourrez dire, ou vous pourrez faire sur le Net, sera retenue contre vous". Il n'y a donc plus qu'à revenir 30 ans en arrière pour être tranquille...

Merci Sébastien.

Pour rappel, Sébastien explique longuement sa situation dans son autobiographie présente sur son site SoutenezMoi.free.fr.