Google : la bêta officielle de Chrome 2.0 et ses nouveautés

La guerre des navigateurs est complètement relancée, tout le monde le sait maintenant. Les parts de marché d’Internet Explorer s’écroulent mois après mois, tandis que les concurrents Firefox, Safari et Opera s’activent de leur côté. Le dernier arrivé, Chrome de Google, a fait une entrée remarquée sur le terrain des performances. L’éditeur publie d’ailleurs une bêta officielle de sa version 2.0, avec en ligne de mire des performances encore supérieures.

chrome

Certains d’entre vous utilisent déjà peut-être cette bêta sans le savoir. On peut en effet tester la branche 2 de Chrome depuis un certain temps, et la bêta correspond à la mouture 2.0.169.1 qui est accessible en fait depuis la semaine dernière. Nouvelle version du moteur de rendu HTML WebKit, améliorations diverses du moteur de JavaScript V8, prise en charge des standards et fonctionnalités sont au programme.

Contrairement à la première version de Chrome, le nouveau venu passe le test Acid3 avec succès, ce qui implique une note de 100 sur 100, ainsi qu’une réalisation en un temps très court. L’autre grande amélioration se trouve dans les performances, et particulièrement sur le JavaScript : la nouvelle version du moteur V8 est annoncée comme 25 % plus rapide sur le test du même nom, et 35 % plus rapide sur SunSpider. D’ailleurs, nous avions testé cette mouture 2.0.169.1 sur le nouveau benchmark de FutureMark nommé PeaceKeeper :

peacekeeper comparo

La bêta de Chrome fournit en outre quelques fonctionnalités qu’il était quand même plus que temps de posséder pour un navigateur moderne. Exemple : le remplissage automatique des formulaires, devenu courant depuis des années. Autre nouveauté, plus récente celle-là : la possibilité de réaliser un zoom sur l’ensemble du contenu, et non plus uniquement sur le texte. L’auto-scroll a été également intégré. Il s’agit de la fonction de défilement accessible par un clic de la molette sur la page Web, en faisant ensuite bouger la souris vers le haut ou le bas.

Ceux qui ont activé le « Developer Channel » via l’outil dont nous avions parlé peuvent se rendre dans « About Chrome » et lancer la mise à jour. Ceux qui ne possèdent pas le navigateur peuvent en revanche se rendre sur le site officiel et télécharger directement la nouvelle mouture 2.0.169.1. Rappelons qu’il s’agit d’une version en cours de développement, et qui peut donc se révéler instable.

Reste maintenant pour Google à sortir ce qui manque réellement à Chrome pour propulser sans doute ses parts de marché : un système d’extensions capable de rivaliser avec celui de Firefox. Sur ce chapitre, il y aura un long chemin à parcourir.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !