Bouygues Telecom lancera l'iPhone 3G le 29 avril : les forfaits

Hou-hou-hou 81
Après SFR, qui proposera l'iPhone 3G le 8 avril prochain, Bouygues Telecom offrira finalement à ses clients le téléphone d'Apple le 29 avril. À l'origine de la plainte contre Orange, la filiale télécom du groupe Bouygues lancera à l'instar d'Orange et SFR des forfaits onéreux dédiés à l'iPhone 3G.

Les six forfaits de Bouygues Telecom dédiés à l'iPhone 3G.

iphone sfr orange forfaits iphone sfr orange forfaits
Les forfaits d'Orange (à gauche) et de SFR (à droite) dédiés à l'iPhone 3G

Allant de 37,90 € par mois à 76,90 € par mois, ces forfaits sont cependant complétés par un autre forfait, bloqué cette fois-ci, créé en collaboration avec Universal Mobile. Ainsi, pour 24,90 €, le forfait propose 1h30 d'appel, mais aussi les SMS illimités, et l'accès au Net et aux emails en illimité. Bouygues Telecom tirera-t-il son épingle du jeu grâce à un tel forfait ?

Cela n'est pas précisé dans le tableau ci-dessus, mais notez que tous les forfaits (bloqué ou non) offrent aussi en illimité l'accès au réseau Wi-Fi de Bouygues Telecom. Reste à vérifier la disponibilité d'un tel réseau. Selon Bouygues Telecom, contacté par PC INpact, ce réseau compte plusieurs centaines de Hotspots Wi-Fi, sans plus de précisions.

L'opérateur téléphonique nous a aussi indiqué que le forfait bloqué Universal Mobile était limité à 500 Mo en téléchargement, tandis que les forfaits non bloqués sont pour leur part limité à 2 Go de données. Au-delà, le réseau peut être bridé. À l'instar de tous les forfaits mobile "Internet", il n'est évidemment pas possible d'aller sur les Newsgroups, de faire du P2P, de la VoIP, etc.

Selon Frédéric Ruciak, directeur général adjoint, marketing et communication de Bouygues Telecom, son réseau 3G+ devrait couvrir 75 % de la population d'ici l'été, tandis que son réseau Edge couvre d'ores et déjà 94 % de la population.

Enfin, Bouygues Telecom nous a précisé que les tarifs de l'iPhone 3G de 8 et 16 Go n'étaient pas encore fixés. On se souviendra que l'UFC-Que Choisir nous avait avoué, suite à la publication des tarifs de SFR (équivalents à ceux d'Orange) :

« Nous sommes extrêmement déçus, ça nous laisse penser qu'on est à nouveau victime de l'oligopole des opérateurs en France. (...) On espère que Bouygues Télécom, à l'origine de la plainte contre Orange, va jouer les trublions et fera jouer la concurrence. »

Bouygues réalisera-t-il le souhait de l'UFC-Que Choisir ?